Postumius Aebutius Helva Cornicen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aebutius Helva.

Postumius Aebutius Helva Cornicen est un homme politique romain du Ve siècle av. J.-C., consul en 442 av. J.-C.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est membre des Aebutii Helvae, branche patricienne de la gens Aebutia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Consulat (442)[modifier | modifier le code]

En 442 av. J.-C., il est consul avec Marcus Fabius Vibulanus[1]. Par un senatus consulte, les deux consuls créent la colonie latine d'Ardée[1] pour renforcer la défense de cette ville alliée de Rome contre les Volsques. La colonie est organisée par les triumviri coloniae deducendae Marcus Aebutius Helva, Titus Cloelius Siculus et Agrippa Menenius Lanatus qui partagent les terres entre colons d'origine rutule, autres alliés de Rome[a 1].

Maître de cavalerie (435)[modifier | modifier le code]

Article connexe : Deuxième guerre de Véies.

En 435 av. J.-C., lors du siège de Fidènes, il est désigné comme maître de cavalerie par le dictateur Quintus Servilius Structus Priscus qui s'empare de la citadelle jugée imprenable[a 2]. Pour cette victoire, ce dernier reçoit le cognomen de Fidenas[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Sources modernes :
  1. a et b Broughton 1951, p. 54.
  2. Broughton 1951, p. 60.
  • Sources antiques :
  1. Tite-Live, Histoire romaine, IV, 11
  2. Tite-Live, Histoire romaine, IV, 21

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Auteurs antiques[modifier | modifier le code]

Auteurs modernes[modifier | modifier le code]

  • (en) T. Robert S. Broughton, The Magistrates of the Roman Republic : Volume I, 509 B.C. - 100 B.C., New York, The American Philological Association, coll. « Philological Monographs, number XV, volume I », , 578 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]