Porvenir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Porvenir
ville et commune du Chili
Blason de Porvenir ville et commune du Chili
Héraldique
Porvenir
Église
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Flag of Magallanes, Chile.svg Région de Magallanes et de l'Antarctique chilien
Province Terre de Feu
Maire Marisol Andrade Cárdenas
Démographie
Gentilé Porvenireño
Population 5 907 hab. (2012en augmentation)
Densité 0,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 18′ 00″ sud, 70° 22′ 00″ ouest
Superficie 990 700 ha = 9 907 km2
Divers
Fondation 20 juin 1894
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Chili
Voir sur la carte administrative du Chili
City locator 13.svg
Géolocalisation sur la carte : Chili
Voir sur la carte topographique du Chili
City locator 13.svg
Liens
Site web www.muniporvenir.cl

Porvenir est une ville et une commune du Chili située dans le détroit de Magellan en Terre de Feu. Elle fait partie de la région de Magallanes et de l'Antarctique chilien. L'agglomération principale est la capitale de la Province de Terre de Feu, a le statut de ville et est un port de pêche. Créée en 1894 au fond de la baie Chilota, par des colons croates, chercheurs d'or, elle est considérée comme la capitale de la Terre de Feu chilienne en raison de son importance démographique et économique de l'île.

Histoire[modifier | modifier le code]

Portrait de Eugène Pertuiset par Édouard Manet en 1881

La ville est moderne et organisée en quadrillage. Elle fut construite à la suite d'une ruée vers l'or vers la fin du XIXe siècle. Ses habitants sont principalement d'origine croate et de l'île de Chiloé. C'est en 1873 qu'Eugène Pertuiset, aventurier et explorateur français, célèbre pour son portrait réalisé par Édouard Manet, explore la partie Nord de la Terre de Feu à la recherche d'une ancienne civilisation Inca. Il se détournera de cet objectif pour l'intérêt aurifère. Il sollicita aux autorités l'achat de terres en Terre de Feu et sur l'île Dawson sans résultat[1],[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la population de la commune s'élevait à 5 907 habitants. La superficie de la commune est de 9 907 km2 (densité de 0,6 hab./km2)[3]. Les trois autres communes chiliennes de Terre de Feu significatives sont la commune de Primavera (1 629 habitants), celle de Timaukel (423 habitants) et enfin celle de Cabo de Hornos avec la ville de Puerto Williams.

Économie[modifier | modifier le code]

Porvenir s'est développée grâce à l'extraction du pétrole et du gaz. Aujourd'hui la pêche, l'élevage et dans une moindre mesure le tourisme constituent les principaux secteurs économiques. Porvenir possède des hôtels, des restaurants, des banques et un établissement de santé. Il y existe trois établissements scolaires : le collège Salesiano Maria Auxiliadora, l'école B. O'Higgins et le lycée polyvalent Hernando de Magallanes ainsi que trois jardins d'enfants. C'est le centre économique de la Terre de Feu chilienne. Elle est reliée avec la ville principale de la Patagonie chilienne Punta Arenas par ferry et par avion grâce à son aérodrome Capitán Fuentes Martinez à cinq kilomètres au nord de la ville. On y accède par les routes no 635, 629, 65 et 71, et depuis la Terre de Feu argentine.

Position de Porvenir (en rouge) au sein de la région de Magallanes et de l'Antarctique chilien.

Personnalités[modifier | modifier le code]

La biologiste et paléontologue Judith Pardo est native de Porvenir.

Climat[modifier | modifier le code]

Relevé météorologique de Porvenir
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 7 6,6 5,3 3,4 1,3 −0,7 −1 −0,1 1,3 2,7 4,4 5,8 3
Température moyenne (°C) 11,4 11 9,5 7,1 4,4 2,1 1,9 3,1 5 7 9 10,3 6,8
Température maximale moyenne (°C) 15,7 15,5 13,6 10,7 7,5 4,8 4,7 6,2 8,7 11,3 13,3 14,8 10,6
Record de froid (°C)
date du record
−2
2016
−2,2
2012
−4,4
2002
−5,4
1996
−10
2002
−10,2
1993
−15,7
1992
−10,8
1988
−7
1999
−4,8
2013
−2,9
1986
−3
2015
−15,7
1992
Record de chaleur (°C)
date du record
26,3
2008
32,2
2019
26
2005
20,8
2020
14,2
2006
12,3
2016
14,9
2008
13,6
2021
18,2
1996
20
2014
24,8
1992
27,4
2011
32,2
2019
Précipitations (mm) 37,2 28,3 43,4 42 34,1 27 31 31 24 24,8 27 31 380,8
Nombre de jours avec précipitations 13 11 12 12 11 9 9 9 9 9 11 13 128
Source : Dirección Meteorológica de Chile[4],[5].
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
15,7
7
37,2
 
 
 
15,5
6,6
28,3
 
 
 
13,6
5,3
43,4
 
 
 
10,7
3,4
42
 
 
 
7,5
1,3
34,1
 
 
 
4,8
−0,7
27
 
 
 
4,7
−1
31
 
 
 
6,2
−0,1
31
 
 
 
8,7
1,3
24
 
 
 
11,3
2,7
24,8
 
 
 
13,3
4,4
27
 
 
 
14,8
5,8
31
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un Chasseur de lions un livre de Olivier Rolin
  2. Site de la municipalité
  3. (es) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas, .
  4. (es) « Estaciones en la Región de Magallanes y de la Antártica Chilena 102 Estaciones Encontradas », Dirección Meteorológica de Chile (consulté le ).
  5. (en) « CLIMATE PORVENIR (CHILE) », sur climate-data.org (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]