Porte du Thérond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Porte du Thérond
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Propriétaire
Privée
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Languedoc-Roussillon
voir sur la carte du Languedoc-Roussillon
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La porte du Thérond est une porte de ville située sur la commune de Marvejols, dans le département de la Lozère, en France[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cette porte marque l'entrée Est de la vieille ville.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1360, suite à des attaques répétées des Routiers, la ville se dote de fortifications. Les portes de Chanelles, du Soubeyran et du Thérond sont aménagées entre d'imposants remparts.

Ces portes seront en partie détruites lors des guerres de religion (assaut en 1586 des troupes catholiques du duc de Joyeuse contre la ville, alors protestante) puis seront reconstruites avec l'aide financière du roi Henri IV à partir de 1589 (ainsi que le reste de la ville).

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]