Pont-canal de Carentan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pont-canal de Carentan
Entrée du pont-canal de Carentan
Entrée du pont-canal de Carentan
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Commune Carentan-les-Marais
Coordonnées géographiques 49° 18′ 51″ N, 1° 13′ 49″ O
Fonction
Franchit Route nationale 13
Fonction Pont-canal
Itinéraire Canal entre Port de Carentan et la Manche
Caractéristiques techniques
Longueur 615 m
Portée principale 19,60 m
Largeur 80 m
Hauteur 10 m
Hauteur libre 4,85 m
Matériau(x) Béton
Construction
Construction
Mise en service
Architecte(s) Charles Lavigne

Géolocalisation sur la carte : Manche

(Voir situation sur carte : Manche)
Pont-canal de Carentan

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Pont-canal de Carentan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pont-canal de Carentan

Le pont-canal de Carentan est un ouvrage d'art implanté sur la commune de Carentan-les-Marais en France et ouvert depuis le 6 juin 1994.

Cet ouvrage fait passer la route nationale 13 en 2 × 2 voies reliant Caen à Cherbourg sous le bassin à flots reliant le port de Carentan et la mer.

Le pont d'une longueur de 615 mètres se décompose en trois zones :

  • Deux trémies : sur 280 m à l'ouest et 250 m à l'est, ces deux zones d'accès en tranchées ouvertes sont constituées par des structures en béton armé.
  • Le pont-canal proprement dit de 85 m situé sous le canal : il est constitué par un caisson monolithique à deux alvéoles,précontraint longitudinalement et repose sur fondations profondes et semi-profondes. Dans le sens transversal, l'ouvrage dégage une ouverture de 19,60 m permettant la circulation sur 4 voies avec un gabarit de 4,85 m de hauteur.

Particularités :

  • Au point le plus bas, la chaussée se trouve située à 10 mètres en
    dessous du niveau du canal.
  • Pour faire face aux poussées hydrostatiques résultant de la présence d'une nappe d'eau, un pompage et un refoulement de ces eaux se fait vers le milieu extérieur.
  • Ce chantier a mobilisé entre 60 et 80 personnes par jour, et représente plus de 300 000 heures de travail réparties sur 22 mois.
  • Le coût de cet ouvrage, dessiné par Charles Lavigne, atteint les 163 millions de francs.