Thuya de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Platycladus orientalis)

Platycladus orientalis

Le Thuya de Chine (Platycladus orientalis) ou Thuya d'Orient, Biota d'Orient ou Arbre de Vie, est une espèce de conifères de la famille des Cupressacées.

Son surnom d'« arbre de vie » lui a été donné par les bouddhistes chinois pour sa longévité et sa vitalité.

Répartition[modifier | modifier le code]

Originaire de Chine mais naturalisé de l'Iran jusqu'au Japon. Probablement introduit par Engelbert Kaempfer en 1690 (graines semées au jardin botanique de Leyde).

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Thuja orientalis
  • Biota orientalis (L.) Endl.

Description[modifier | modifier le code]

Feuilles et cônes

Le Thuya de Chine est un arbre à croissance lente ne dépassant pas 12 à 20 m de hauteur et 0,5 m de diamètre du tronc (exceptionnellement 30 m de haut et 2 m de diamètre pour les très vieux arbres). Il présente une belle forme colonnaire conique avec des ramifications étalées.

Le feuillage plat est persistant.

Les cônes mesurent 15 à 25 mm de long, vert à brun. Mature en 8 mois à compter de la pollinisation. Les graines sont sans ailes, ce qui les différencie du Thuya, et mesurent 4-6 mm de long.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Résistant à la sécheresse, il est très souvent employé comme arbre d'ornement et pour réaliser des haies car il supporte très bien toutes les tailles.

Il existe des variétés naines (nana) qui peuvent être cultivés en bac ou traitées en bonsaï.

Son bois est utilisé dans les temples bouddhistes, tant pour les travaux de construction que pour en faire de l'encens.

Huile essentielle[modifier | modifier le code]

Ses rameaux et ses feuilles contiennent 0,12 % d'huile essentielle contenant du pinène et probablement du caryophyllène. Les racines contiennent jusqu'à 2,75 % d'essence.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]