Pinène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le pinène (C10H16) est un monoterpène bicyclique. On trouve deux isomères structurels du pinène dans la nature : l'α-pinène et le β-pinène. Comme leur nom l'indique, les deux formes sont des constituants importants de la résine de pin ; on les trouve également dans les résines de nombreux autres conifères, ainsi que dans des plantes non-conifères telles que le camphrier (Heterotheca (en)) et la grande armoise (Artemisia tridentata). Les deux isomères sont utilisés par de nombreux insectes dans leur système de communication chimique. Les deux isomères du pinène constituent le principal composant de la térébenthine.

Plantes[modifier | modifier le code]

L'alpha-pinène est le terpénoïde le plus répandu dans la nature et il est très répulsif pour les insectes. Il apparaît dans les conifères et dans de nombreuses autres plantes.

Le pinène est un composant majeur des huiles essentielles de Sideritis spp. et Salvia spp. (sauge). Le cannabis contient également de l'α-pinène et du β-pinène. La résine de Pistacia terebinthus (communément appelé térébinthe ou arbre à térébenthine) est riche en pinène. Les pignons produits par les pins contiennent du pinène.

L'écorce de tilleul Makrut contient une huile essentielle comparable à l'huile d'écorce de tilleul ; ses principaux composants sont le limonène et le β-pinène.

Le racémique des deux formes de pinène se retrouve dans certaines huiles comme l'huile d'eucalyptus.

Références[modifier | modifier le code]