Pip Ivan (Tchornohora)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pip Ivan
Vue du Pip Ivan ; les ruines de l'Éléphant Blanc sont visibles en haut à droite.
Vue du Pip Ivan ; les ruines de l'Éléphant Blanc sont visibles en haut à droite.
Géographie
Altitude 2 022 m
Massif Tchornohora (Carpates)
Coordonnées 48° 02′ 49″ nord, 24° 37′ 38″ est
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Oblasts Transcarpatie
Ivano-Frankivsk
Raions Rakhiv
Verkhovyna

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Pip Ivan

Pip Ivan (ukrainien : Піп Іван, polonais : Pop Iwan) est le troisième plus haut sommet de la Tchornohora après le mont Hoverla et le Brebeneskul. Il culmine à 2 022 mètres d'altitude.

Les pentes de la montagne sont recouvertes de forêt mixte jusqu'à environ 1 220 mètres d'altitude, puis de sapin jusqu'à environ 1 550 mètres[1].

Lors de l'entre-deux-guerres, la montagne marque la frontière entre la Pologne et la Tchécoslovaquie. Entre 1936 et 1938, le gouvernement polonais y construit l'Éléphant Blanc, un observatoire astronomique et une station météorologique qui sont de nos jours en ruines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pip Ivan (Chornohora) » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Pip Ivan », sur http://www.encyclopediaofukraine.com, Encyclopedia of Ukraine, Canadian Institute of Ukrainian Studies

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :