Piotr Pletniov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pletniov.
Piotr Pletniov
Пётр Александрович Плетнёв.jpg

Portrait par Alekseï Tyranov (1836)

Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Piotr Aleksandrovitch Pletniov ou Pletnev (en russe : Пётр Александрович Плетнёв), né le [1] dans le village de Tbelechi près de Tver et mort le [2] à Paris, est un homme de lettres russe. Il fut le précepteur du tsarévitch, futur Alexandre II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pletniov est éduqué au séminaire de Tver et à l'institut pédagogique principal. Il devient professeur de lettres dans des établissements secondaires de jeunes filles dans des corps de cadets et à la pension noble de Saint-Pétersbourg.

Pouchkine, dont il était proche, lui dédia son Eugène Onéguine. Lorsque le grand poète mourut en 1837, Pletniov prit la direction de la revue littéraire Le Contemporain, avant de la vendre à Nekrassov en 1846.

Pletniov devint recteur de l'université de Saint-Pétersbourg de 1840 jusqu'en 1861, après avoir été professeur de littérature russe, puis fut nommé membre de l'Académie des sciences de Russie à Saint-Pétersbourg.

Il s'opposa en tant que critique littéraire à Belinski et aux vues libérales de certains journalistes. Opposé à toute politisation, il fit l'éloge d'écrivains aussi divers que Joukovski, Gogol ou Dostoïevski.

Il est enterré au cimetière Tikhvine de la laure Saint-Alexandre-Nevski de Saint-Pétersbourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Originellement le 10 août 1792 du calendrier julien.
  2. Originellement le 29 décembre 1865 du calendrier julien.