Pies descalzos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pies Descalzos)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pies descalzos
Album de Shakira
Sortie Drapeau de la Colombie Drapeau de l'Argentine
Monde
Enregistré Février 1995
Durée 41 min 6
60 min 1 (réédition)
Genre Latin, Pop
Format CD
Producteur Shakira
Luis Fernando Ochoa
Label Sony Music Entertainment
Columbia Records

Albums de Shakira

Singles

  1. Estoy aquí
    Sortie : 29 août 1995
  2. ¿Dónde Estás Corazón?
    Sortie : 2 février 1996
  3. Pies Descalzos, Sueños Blancos
    Sortie : 15 avril 1996
  4. Un Poco de Amor
    Sortie : 16 mai 1996
  5. Antología
    Sortie : 8 janvier 1997
  6. Se Quiere, Se Mata
    Sortie : 10 mars 1997

Après Magia et Peligro, Pies descalzos est le troisième album de Shakira. Mais elle le considère comme le premier car elle avait 18 ans lors de sa sortie en 1995, et avait les pleins pouvoirs sur l'aspect artistique. Cet album possède aussi plusieurs versions dans la liste des chansons : l'ordre est différent. Souvent les deux derniers titres sont inversés. Il y a aussi un mélange entre les chansons Te Espero Sentada, Vuelve et Pies descalzos.

Conception et réalisation[modifier | modifier le code]

Plan rapproché poitrine de Shakira qui sourit
Shakira en 2012.

Contexte[modifier | modifier le code]

En 1990[1], Shakira qui n'a alors que treize ans, parvient à décrocher un contrat pour enregistrer trois albums avec Sony Music[2], qui seront Magia (1991), Peligro (1993) et Pies descalzos (1995)[3]. Magia, dont les chansons sont principalement des ballades pop[4], est bien accueilli par la presse et par le public colombien[5]. Néanmoins, il n'est écoulé qu'entre 1 000[6],[7] et 1 200 exemplaires[8],[9]. En concourant au festival de Viña del Mar avec la chanson Eres extraite de son deuxième album à venir, Peligro, Shakira remporte le prix Gaviota de plata (littéralement en français, « Mouette d'argent »), ce qui sera le premier trophée international de sa carrière[10]. Mais, la chanteuse est tellement insatisfaite de Peligro qu'elle décide de ne pas en assurer sa promotion[11] et, malgré un accueil du public légèrement meilleur que celui de Magia[12], l'album essuie un véritable échec commercial, avec moins de 1 000 copies vendues[11]. À la suite des échecs de ses deux premiers albums, Shakira sait que le troisième album prévu dans le contrat avec sa maison de disques va être décisif car il pourrait s'agir du dernier si elle venait à échouer[13]. Après une pause afin de se concentrer totalement sur ses études[14] et un rôle d'actrice dans la telenovela colombienne El Oasis[15], elle se remet en question et réévalue ses objectifs[16]. Elle effectue ainsi un virage artistique, avec des changements radicaux au niveau de sa voix, de ses chansons et de son attitude[17].

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Thèmes[modifier | modifier le code]

Informations[modifier | modifier le code]

Shakira était sous pression en produisant cet album. En effet, si elle ne réussissait pas à produire un disque à succès, cela aurait été son troisième et dernier album, et probablement la fin à sa carrière de chanteuse.

L'enregistrement de l'album a débuté en février 1995. Après le succès de son single "¿Dónde Estás Corazón?", Sony a donné Shakira 100 000 dollars pour produire l'album. Ils prédisent que l'album ne se vendra pas à plus de 100 000 exemplaires, cependant, l'album se vend finalement à plus de 5 millions d'exemplaires, avec 1 million dans le seul pays du Brésil.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Estoy aquí 3:52
2. Antología 4:14
3. Un poco de amor 4:01
4. Quiero 4:10
5. Te necesito 4:00
6. Vuelve 3:53
7. Te espero sentada 3:24
8. Pies descalzos, sueños blancos 3:25
9. Pienso en ti 2:25
10. ¿Dónde estás corazón? 3:51
11. Se quiere, se mata 3:58

Crédits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Shakira: sueños cumplidos », El Tiempo,‎ (lire en ligne).
  2. Diego 2002, p. 35.
  3. (en) « Driven: Shakira » (version du 26 novembre 2005 sur l'Internet Archive), VH1.
  4. Cepeda 2010, p. 65.
  5. Vincenzi 2015, ch. 9 : Peligro.
  6. Diego 2002, p. 38.
  7. (es) Gustavo Gómez Córdoba, « El Plan Shakira », Cromos, no 4334,‎ (lire en ligne).
  8. (es) « Shakira: del menosprecio a la gloria », Las2orillas,‎ (lire en ligne).
  9. (es) Óscar González, « Shakira, llena de gracia », La Prensa Gráfica,‎ (lire en ligne).
  10. Diego 2002, p. 44.
  11. a et b Diego 2002, p. 43.
  12. (es) « Peligro », El Heraldo,‎ (lire en ligne).
  13. Diego 2002, p. 45.
  14. Diego 2002, p. 45–46.
  15. Day 2007, p. 27.
  16. Diego 2002, p. 59.
  17. Diego 2002, p. 61.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • (en) María Elena Cepeda, Musical ImagiNation: U.S.-Colombian Identity and the Latin Music Boom, New York University Press,‎ (ISBN 9780814716915) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.
  • (es) Bonifacio Vincenzi, Shakira – Una mirada desde el corazón, Panesi Edizioni,‎ (ISBN 9788899289171) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.
  • (en) Ximena Diego, Shakira: Woman Full of Grace, Simon & Schuster,‎ , 144 p. (ISBN 9780743216685) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article.

Lien externe[modifier | modifier le code]