Pierre Scize (Lyon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Pierre Scize est un quartier du 5e arrondissement de la ville de Lyon, situé dans le Vieux Lyon.

Les origines[modifier | modifier le code]

À l'époque romaine, on fit tailler le rocher de Thune, qui formait une avancée dans la Saône, afin d'aménager une voie sur la rive droite de la rivière. Ainsi le lieu fut-il appelé petra incisa, soit en français « pierre encize » ou « pierre scize ».

Le château[modifier | modifier le code]

À partir du XIe siècle, le rocher accueille un château médiéval qui deviendra la demeure de l'archevèque de Lyon. Cette forteresse sera présente jusqu'en 1793[1].

Article détaillé : château de Pierre Scize.

La porte[modifier | modifier le code]

Au bas de la colline, le long de la Saône, l'accès au château était gardé par la porte de Pierre Scize, qui ouvrait sur un long escalier taillé dans le roc.

Selon la coutume, c'est par la porte de Pierre Scize que les rois entraient dans leur bonne ville de Lyon depuis le rattachement de Lyon au royaume de France le 10 avril 1312[2].

Le quai[modifier | modifier le code]

Le quai Pierre-Scize
L'Homme de la roche

Le quai Pierre-Scize a inspiré son pseudonyme au journaliste Pierre Scize.

Sur le quai se trouve la statue de Jean Kleberger, plus connu des lyonnais sous le nom d'homme de la roche.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pierre-Scize - Lyon Historique », Lyon Historique,‎ (lire en ligne)
  2. « 10 avril 1312 - Lyon devient française - Herodote.net », sur www.herodote.net (consulté le 28 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]