Pierre Marcel (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Marcel
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
Saint-MaloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre Marcel, né le à Saint-Malo, est un réalisateur français, producteur et navigateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 2002 à 2004, Pierre Marcel est le skipper[1] de Pen Duick, premier bateau du navigateur Éric Tabarly.

En 2005, il participe à des expéditions autour du monde sur le trois-mâts d'exploration La Boudeuse avec pour capitaine l'écrivain de marine Patrice Franceschi[2].

Il réalise en 2008 le film documentaire Tabarly, produit par Jacques Perrin avec une musique de Yann Tiersen[3], qui reçoit un accueil favorable[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10]. En , la vente du DVD est momentanément interrompue pour cause de rupture de stocks[11].

En 2011, dans le cadre de sa société de production PoPPoP, Pierre Marcel réalise le film Amorita's Unlucky Day[12],[13]. En 2013, il co-écrit le scénario du film En solitaire.

Il fonde en 2015 Les Projections Salées[14],[15],[16],[17],[18], des ciné-rencontres culturelles qui ont pour vocation de raconter l'univers de la mer au cinéma.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Bessec, « Pierre navigue avec Tabarly dans le coeur », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Pierre Marcel, Capitan Patrice Franceschi and Stephanie Pelissier, part of the crew of the French research sailboat La Boudeuse », Getty Images,‎ (lire en ligne)
  3. Michel Troadec, « Éric Tabarly inspire des musiques à Yann Tiersen », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  4. Gerard Lebailly, « Tabarly par Pierre Marcel : vrai et touchant », Ouest France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Jérémie Couston, « Film documentaire - Tabarly », Télérama,‎ (lire en ligne)
  6. Eleonore Guerra, « Tabarly : Dessine-moi un héros... », Comme au Cinema,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Emmanuelle Frois, « Jacques Perrin : « Tabarly était un visionnaire » », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  8. Arnaud Schwartz, « « Tabarly » de Pierre Marcel, au plus près de l'homme », La Croix,‎ (lire en ligne)
  9. M.Go., « Il y a dix ans, Tabarly... », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  10. (en) John Burnham, « Tabarly Takes Newport By Storm, Again », Boats.com,‎ (lire en ligne)
  11. « Cinéma. Le jeune homme et la mer », Le Télégramme,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. (en) Rick Spilman, « Amorita’s Unlucky Day », Old Salt Blog,‎ (lire en ligne)
  13. (en) « Amorita NY30: Film by Pierre Marcel », Classic Boat Magazine,‎ (lire en ligne)
  14. « Les Projections Salées à la Cité de la voile », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  15. « Le film En Solitaire en Projection Salée », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  16. « Projections Salées. Deep Water à la Cité de la voile », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  17. Stéphane Dugast, « Les Projections Salées: Mer et Cinéma », Embarquements,‎ (lire en ligne)
  18. « Projections Salées - Maison des Océans Paris », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  19. (en) Tabarly (Awards) sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]