Pierre Louis Bénouville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Benouville.

Pierre Louis Alfred Bénouville
Présentation
Naissance
Rome
Décès (à 37 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Activités architecte des édifices diocésains d'Agen
Œuvre
Réalisations hôtels au 160 rue de Vaugirard et au 16 rue de Siam
Distinctions Prix Chaudessaigne en 1875
Publications Le monastère de Daphni, histoire, architecture, mosaïques, par Gabriel Millet, Aquarelles de M. Pierre Benouville, Ernest Leroux Éditeur, Paris, 1899
Participe à l'élaboration de l'encyclopédie de l'architecture et de la construction de Planat

Pierre Louis Alfred Bénouville (1852-1889) était un architecte français. Il est le fils de Achille Bénouville (peintre) et le frère de Léon Bénouville.Il est le grand-père du général Pierre de Bénouville[1].

Il fut reçu premier à l'école des beaux-arts en 1869, puis il devint l'élève de l'atelier André. Élève de première classe en 1872, il fut lauréat de l'institut.

Prix Achille Lecelère, Chaudesaigues avec pension de deux ans en Italie en 1875, il obtint la médaille de troisième classe au salon de 1876 et celle de seconde classe au salon de 1877.

Il obtient le diplôme de professeur de dessin scientifique en 1878, une mention à l'exposition universelle de 1878, un deuxième prix au concours pour la mairie de Pantin en 1880.

Il fut nommé rapporteur le 30 décembre 1880, puis architecte des édifices diocésains le 21 juin 1882 en remplacement de Vaudremer nommé à Lyon.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jjoseph Valynseele et Denis Grando A la découverte de leurs racines Lintermédiaire des chercheurs et des curieux (ISBN 2-908-003-03-1).