Pierre Huber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Pierre Antoine François Huber.
Pierre Huber
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Coat of Arms of Geneva.svg genevoise, puis Drapeau : Suisse suisse dès 1815
Activité
Père
Parentèle
Jean Huber (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Pierre Huber, né le 19 janvier 1777 à Genève et mort le 22 décembre 1840 à Yverdon-les-Bains, est un entomologiste suisse. Fils de François Huber, il est l'auteur de nombreuses monographies sur les insectes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Huber a fait certains des dessins qui illustrent les Nouvelles observations sur les abeilles de son père. C'est lui qui a rassemblé les matériaux qui ont conduit à la publication du second volume de cet ouvrage[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Darwin cite ses observations au chapitre VII de L'Origine des espèces. Cf. en particulier, édition 1859, p. 208: "A little dose, as Pierre Huber expresses it, of judgment or reason, often comes into play, even in animals very low in the scale of nature."

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Mémoire sur les bourdons, 1802.
    • « Observations on several species of the genus Apis, known by the name of humble-bees, and called bombinatrices by Linnaeus », dans Transactions of the Linnean Society, vol. 6, Londres, 1802, p. 214-298. — Les deux versions, française et anglaise (traduction d'Andreas Bertsch), se suivent avec une pagination continue.
  • Recherche sur les mœurs des fourmis indigènes, 1810.
  • « Mémoire pour servir à l’histoire de la chenille du hamac, Tinea harisella Linnaei, oecophore de Latreille », dans Mémoires de la Société de physique et d’histoire naturelle de Genève, 7 (1836), p. 121-160.
  • Notice sur la mélipone domestique : abeille domestique mexicaine, Société de physique et d'histoire naturelle de Genève, 1839, 26 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Gabriel Michaud, « Huber (François) », dans Biographie des hommes vivants : ou, Histoire par ordre alphabétique de la vie publique de tous les hommes qui se sont fait remarquer par leurs actions ou leurs écrits, vol. 3, 1817, p. 423.