Pierre Corrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Corrard
Image dans Infobox.
Pierre Corrard par Madame H. Charmaison
Biographie
Naissance
Décès
(à 37 ans)
Bolante (Meuse)
Nationalité
Activité
Autres informations
Conflit
Distinctions
Prix Jules Davaine
Œuvres principales
L'école des maîtraisses, roman (1903)
Les opalines, poésies (1908)
signature de Pierre Corrard
Signature

Pierre Corrard né à Boulogne-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le et mort à Bolante (Meuse) le est un poète et romancier français. Un prix homonyme, qui n'a plus cours aujourd'hui, sera décerné par la société des gens de lettres dans la catégorie du roman d'aventure.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est tué au front en forêt d’Argonne sur le plateau de Bolante (Meuse) au tout début de la Première Guerre mondiale.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Nuit de Philodore ; suivi des Coulisses du succès 7ième édition, Paris : A. Michel , [s.d.]
  • L'homme qui a découvert son "moi", Paris : Librairie mondiale , [s. d.].
  • Un cœur de courtisane (1900), Paris : A. Michel, [s.d.].
  • L'école des amants (1900), Paris : A. Michel, [s.d.].
  • Les facéties d'un sage (1900), Paris : Librairie mondiale , [s.d.].
  • Par les femmes (1902), Paris : Charles , 1902.
  • Le journal d'une femme du monde (1902), Paris : P. Ollendorff , 1902.
  • L'école des maîtraisses (1903), Paris : A. Michel , 1903.
  • La nuit du gnome, fantochemagorie (1905), Paris : A. Michel , 1905.
  • Les glanes, poésies (1906), Paris : A. Messein , 1906.
  • Les opalines, poésies (1908), Paris : A. Messein , 1908.
  • Les chercheurs d'idéals (1910), Paris : E. Flammarion , 1910.
  • A volets-clos, poésies (1911), Paris, A. Messein , 1911.
  • La bohème s'amuse, la nuit de Philodore (1911), Paris : E. Flammarion , 1911.
  • La bohème d'aujourd'hui (scènes de la vie des artistes) (1913), Paris : A. Michel , 1913.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Poésies de Pierre Corrard Eaux-fortes de Jacques Villon (1937)
  • Modes et manières d'aujourd'hui Peintre : Georges Lepape (1887-1971), Préface et légende : Pierre Corrard (1877-1914), [Paris] : [s.n.] , 1912, Collection Pierre Corrard

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1916 : Prix Jules Davaine pour l'ensemble de son œuvre poétique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :