Pierre Chasselat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chasselat.
Pierre Chasselat
Pierre Chasselat, Portrait of the surgeon Ange-Bernard Imbert Delonnes.jpg

Portrait gravé du chirurgien Ange-Bernard Imbert-Delonnes par Pierre Chasselat.

Naissance
Décès
Activité

Pierre Chasselat (Paris, 1753-1814) est un peintre et dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Joseph-Marie Vien, il exécuta entre 1793 et 1810 un certain nombre de dessins retouchés à l'aquarelle et de miniatures. On connaît de lui un portrait gravé de Louis XVII en prière[1]. Il illustra quelques ouvrages dont un remarquable Voyage sentimental de Laurence Sterne (1803)[2].

Les frères Goncourt possédaient de lui quelques dessins[3].

Sa peinture La tentation de saint Antoine est conservée au musée Bernard d'Agesci à Niort.

Sa gravure du chirurgien militaire Ange-Bernard Imbert-Delonnes (1747-1818) réalisée en 1799, révèle en arrière-plan un bocal contenant sans doute une énorme tumeur provenant de l'opération menée sur Charles Delacroix[4], le père du peintre Eugène Delacroix, opéré en 1797[5].

Il est le père du Charles-Abraham Chasselat, également peintre.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Louis XVII sur Gallica.
  2. Bibliothèque de l’École normale supérieure.
  3. E. Launay, Les frères Goncourt collectionneurs de dessins, Paris, éd. Arthena, 1991, n°48-49, p.255-56
  4. Article de Welcome Trust, 18 mai 2011.
  5. A.B. Imbert Delonnes, Opération de sarcocèle faite le 27 fructidor an V au citoyen Charles Delacroix, Paris, gouvernement de la République française, an vi (1798) (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :