Pierre Alby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pierre Alby est un ingénieur et chef d'entreprise français, né le à Paris et mort le [1]. Il est le petit-fils d'Amédée Alby et le neveu de John Nicolétis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Membre du Corps des ingénieurs des mines, il devient directeur des mines au ministère de l'industrie (1957-1964) avant de quitter l'administration pour entrer à Gaz de France (GDF) dont il est directeur général de 1969 à 1979 et président du conseil d’administration de 1979 à 1986. Il est président de l'ERAP de 1980 à 1982.

De 1982 à 1987, il occupa le poste le plus élevé du corps des mines : vice-président du Conseil général des mines.

Il présida aussi l'Association des cadres dirigeants de l’industrie pour le progrès économique et social (ACADI) de 1969 à 1972, ainsi que l'Association des anciens élèves de l’École nationale supérieure des mines de Paris de 1975 à 1977.

Il devient membre de la Commission de la privatisation en 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographies consultables sur le site web des Annales des mines

Liens externes[modifier | modifier le code]