Amédée Alby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amédée Alby photographié par Eugène Pirou en 1899

Amédée Joseph Marie Alby, né à Marseille le 20 février 1862 et mort à Paris le 26 octobre 1942, est un ingénieur et industriel français actif dans les ponts et chaussées sous la Troisième République.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sorti de l'École polytechnique (X 1880), il devient ingénieur du corps des ponts et chaussées en 1885. Il est nommé en 1906 ingénieur conseil de la société Westinghouse.

Il participe notamment à la conception du Pont Mirabeau, achevé en 1896 à Paris. Il a également collaboré au chantier du pont Alexandre-III et de la passerelle Debilly[1].

Il est président de la Société générale d'entreprises (SGE) de 1908 à 1932, puis président honoraire jusqu'en 1942. Il entre également au conseil d’administration de la Compagnie des chemins de fer du Midi.

Frère du général Henri Alby, il épousa une des petites filles d'Émile Pereire et est le grand-père de Pierre Alby.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Marrey, Les Ponts modernes - XVIIIe et XIXe siècles, Picard, Paris, 1990 (ISBN 2708404016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marrey, p. 304.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]