Photographie vernaculaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une photographie vernaculaire typique : une photo de famille.

La photographie vernaculaire est un genre de photographie d’amateur dont le sujet est la vie de tous les jours, sans intention artistique.

C’est un genre de photographie pratiquée également par des photographes professionnels tels que Walker Evans et Martin Parr[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clément Chéroux, Vernaculaires. Essais d’histoire de la photographie, LePointduJour, 2013.
  • Clément Chéroux, « The Art of the Oxymoron. The Vernacular Style of Walker Evans » dans : Walker Evans , Centre Pompidou and DelMonico Books, Prestel, 2017, p. 8–14.

Exposition[modifier | modifier le code]

  • « The Rose Elephant », galerie Lumière des roses, Montreuil, 2018.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Clément Chéroux, « The Art of the Oxymoron. The Vernacular Style of Walker Evans » dans : Walker Evans , Centre Pompidou and DelMonico Books, Prestel, 2017, p. 8–14.

Articles connexes[modifier | modifier le code]