Art vernaculaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'art vernaculaire désigne un art vivant ou contemporain, ancré dans le passé (les mythes, les croyances et les traditions) et exercé dans une communauté restreinte.

Définition « vernaculaire »[modifier | modifier le code]

Le mot vernaculaire (étymologique) ou vernaculaire (dictionairique) vient du latin vernaculum qui désignait tout ce qui était dressé (esclaves compris), élevé, tissé, cultivé, confectionné à la maison, par opposition à ce que l’on se procurait par l’échange. Son sens s’est rapproché de celui des mots « autochtone » ou « indigène »[1],[2], [3], [4], [5]

Exemples d'art vernaculaire[modifier | modifier le code]

La photographie vernaculaire[modifier | modifier le code]

Le photographe Martin Parr a contribué à faire accéder la photographie vernaculaire au statut d'art.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]