Philip Jaffé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philip D. Jaffé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Philip D. Jaffé (né le à Port-d'Espagne (Trinité-et-Tobago) est psychologue clinicien et psychologue forensique, aujourd'hui spécialisé dans le domaine des droits de l’enfant. Il est aussi professeur à l’Université de Genève ainsi que directeur[1] et cofondateur du Centre interfacultaire en droits de l’enfant (CIDE)[2].

Depuis de nombreuses années, ses activités académiques et professionnelles se concentrent sur les droits de l'enfant et la protection de l'enfant, particulièrement ce qui concerne les abus sexuels, la participation de l'enfant dans le système judiciaire civil et pénal ainsi que les questions de détention.

Le , il a été élu membre du Comité des droits de l'enfant des Nations Unies devenant ainsi le deuxième membre suisse après Jean Zermatten (2005-2013)[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Philip D. Jaffé est né à Port-d'Espagne (Trinité-et-Tobago), d'un père suisse, Felice, et d'une mère américaine, Mary Mead (née Robertson). Sa sœur cadette, Luisa, est née en 1964.

Après des études en psychologie à l’Université de Fribourg (1978-1980) et à l’Université de Genève (1980-1983), Philip D. Jaffé a reçu une bourse de jeune chercheur du Fonds national suisse de la recherche scientifique et a terminé ses études de doctorat à l’université Yeshiva (doctorat en psychologie, 1988) à New York[4].

À la suite de stages post-doctoraux à l’université Harvard (McLean_Hospital (en))[5], il a suivi une formation en psychologie légale et a travaillé pendant plusieurs années dans le système pénitentiaire du Massachusetts, notamment dans l'institution historique de Bridgewater State Hospital.

À partir de 1992, Philip D. Jaffé a commencé à enseigner à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE) de l'université de Genève (chargé de cours (1992-2006); professeur titulaire (2006-2014); professeur ordinaire (2015-présent)[6]). En parallèle, il est nommé professeur ordinaire à l'Institut universitaire Kurt-Bösch (IUKB) à Sion et devient son dernier directeur, pilotant notamment absorption de l'IUKB au sein de l'université de Genève[7]. En 1994, il a ouvert un cabinet privé en tant que psychothérapeute agréé et comme expert auprès des tribunaux de la suisse latine[8].

Il est également membre du directoire et responsable du domaine thématique Politique de l’enfance et de la jeunesse pour le Centre suisse de compétence pour les droits humains (CSDH)[9]. Par ailleurs, il siège également au Conseil de la Fondation de Pro Juvente.

Le , il a été élu au Comité des droits de l'enfant des Nations unies, sur proposition de la Suisse, par 137 États[10]. Son mandat a débuté le et durera quatre ans jusqu'au [11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CIDE, « Le Centre: le mot du Directeur », sur https://www.unige.ch/cide/ (consulté le 10 novembre 2019)
  2. Centre interfacultaire en droits de l’enfant
  3. Martial Trezzini, « ONU: le Suisse Philip Jaffé élu au comité des droits de l'enfant », SwissInfo.CH,‎ (lire en ligne)
  4. CIDE, « Enseignants et collaborateurs: Philip D. Jaffé », sur https://www.unige.ch/cide/ (consulté le 10 novembre 2019)
  5. PHILIP D. JAFFÉ ÉLU AU COMITÉ DES DROITS DE L'ENFANT!
  6. FPSE, « Enseignants et collaborateurs: Section de psychologie », sur https://www.unige.ch/fapse/ (consulté le 10 novembre 2019)
  7. « Curriculum Vitae » (consulté le 14 janvier 2020)
  8. « Briographie », sur https://www.jaffe.ch/index.php?id=1 (consulté le 10 novembre 2019)
  9. CSDH, « Équipe du domaine thématique Politique de l’enfance et de la jeunesse », sur https://www.skmr.ch/ (consulté le 10 novembre 2019)
  10. Patrick Baumann, « Philip Jaffé : une vie au nom des enfants », L'illustré,‎ (lire en ligne)
  11. (en) OHCHR, « Membership », sur https://www.ohchr.org/ (consulté le 10 novembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]