Peter Pan (film, 1924)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peter Pan (homonymie).
Affiche du film

Peter Pan est un film muet américain réalisé par Herbert Brenon, sorti en 1924

Produit par la Famous Players-Lasky Corporation, le film est une adaptation de la pièce éponyme de J. M. Barrie datant de 1902.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Peter Pan, un jeune garçon qui refuse de grandir, amène avec lui les enfants Darling au pays imaginaire. Là-bas ils vivent toutes sortes d'aventures et sont confrontés au Capitaine Crochet et à sa bande de pirates.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire cette fiche est établie à partir du générique du film.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

En 2000, Peter Pan a été désigné « culturellement signifiant »[4] par la Bibliothèque du Congrès et sélectionné pour préservation au National Film Registry[5].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Sans arrêt à la recherche d'histoires ou de pièces à adapter, Jesse L. Lasky parvient à acheter, pour le compte de la Paramount Pictures, les droits cinématographiques de dix pièces de J. M. Barrie contre 100 000 $ ainsi que 50 % des bénéfices sur les futurs films[6].

C'est J. M. Barrie qui choisit Betty Bronson, une femme adulte, pour interpréter Peter Pan[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • John Douglas Eames, La Fabuleuse histoire de la Paramount, Octopus, , 368 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b La Fabuleuse histoire de la Paramount, p.32.
  2. a et b (en) Spécification technique du film sur IMDb.
  3. (en) Dates de sortie sur IMDb.
  4. (en) « New on the National Film Registry » sur le site de la Bibliothèque du Congrès.
  5. (en) « Films Selected to The National Film Registry, Library of Congress 1989-2007 » sur le site de la Bibliothèque du Congrès.
  6. La Fabuleuse histoire de la Paramount, p.13.