Pete Ham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pete Ham
Nom de naissance Peter William Ham
Naissance
Swansea, Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles
Décès (à 27 ans)
Surrey, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical pop
Instruments Piano, guitare
Années actives 19611975
Labels Apple, Warner Bros. Records, Rykodisc

Peter William Ham () est un chanteur, guitariste et compositeur gallois, connu comme membre du groupe Badfinger. Pete William Ham se suicide le 24 avril 1975.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1960, Pete Ham fonde le groupe The Iveys avec Ron Griffiths. Ils seront rejoints par Mike Gibbins puis Tom Evans. Dès 1966, les gallois déménagent pour Londres avec l'appui de leur manager Bill Collins. Si les contacts avec Ray Davies des Kinks n'aboutissent pas, c'est Mal Evans, assistant des Beatles qui les présente aux Fab Four et leurs obtient un contrat avec Apple. Malgré le succès d'estime de Maybe Tomorrow, le succès viendra avec une composition de Paul McCartney "Come and Get It". À la sortie de l'album "The Magic Christian", dont il est extrait, Ron Griffith est remplacé par Joey Molland et le groupe rebaptisé en Badfinger.

Les années suivantes, Badfinger rencontre un succès grandissant au Royaume-Uni et en Europe mais le déclin du label Apple, comme des choix managériaux et financier de leur manager Stan Polley, contribuent à la fin du groupe et au suicide de Pete Ham qui se donne la mort le 24 avril 1975 dans sa maison du Surrey.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Avec les Iveys[modifier | modifier le code]

  • Maybe Tomorrow (1969)

Avec Badfinger[modifier | modifier le code]

  • The Magic Christian Soundtrack (1970)
  • No Dice (1970)
  • Straight Up (1974)
  • Ass (1973)
  • Badfinger (1974)
  • Wish You Were Here (1974)
  • Head First (2000)

Disques Solos[modifier | modifier le code]

  • 7 park Avenue (1997)
  • Golders Green (1999)
  • Keyhole Street demos : 1966-67 (2013)

Singles[modifier | modifier le code]

Avec The Iveys[modifier | modifier le code]

  • Maybe Tommorow / And Her Daddy's A Millionnaire (1968)
  • Dear Angie / No Escaping Your Love (1969)

Avec Badfinger[modifier | modifier le code]

  • Come And Get It / Rock Of All Ages (1969)
  • No Matter What / Better days (1970)
  • Day After Day / Sweet Tuesday Morning (1971)
  • Baby Blue / Flying (1972)
  • Apple of My Eye / Blind Owl (1973)
  • Love is Easy / My Heart Goes Out (1973)
  • I Miss You / Shine On (1974)
  • No One knows / You're So Fine (1974)
  • Just A Chance / Got To Get Out Of Here (1974)

Liens externes[modifier | modifier le code]