Petar Karpoch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Statue de Karpoch à Skopje

Petar Karpoch (en macédonien Петар Карпош), mort en 1689, est un haïdouk, un héros bulgare et serbe qui a conduit une révolte contre les autorités ottomanes lors de la guerre austro-turque, qui a eu lieu de 1683 à 1699. Sa date de naissance et ses origines sont obscures même si certains auteurs voient en lui un Serbe de Bulgarie[1]. En son honneur, son nom a été donné à de nombreuses places et rues en république de Bulgarie, ainsi qu'à une municipalité de Skopje, la capitale du pays.

Le soulèvement de Karpoch[modifier | modifier le code]

Au cours de la guerre austro-turque, les haïdouks serbes profitent du chaos et ont enfin l'occasion de mener de grandes opérations contre les Turcs. Parmi eux, Petar Karpoch organise un grand soulèvement commencé en octobre 1689 entre Skopje et Kyoustendil. Il offre son soutien à l'armée autrichienne, arrivée dans le sud de la Serbie, et le , Skopje est prise aux Ottomans. Les haïdouks prennent le contrôle total de la région et établissent leurs quartiers à Kriva Palanka, une importante place forte turque. À la fin du mois, cependant, les Ottomans, aidés par l'armée du Khan de Crimée, reprennent du terrain et défont les haïdouks à Koumanovo. En décembre, Karpoch est arrêté puis empalé sur le pont de Skopje et les Turcs repoussent les Autrichiens au nord du Danube[2].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. СТОЈАНЧЕВИЋ, Владимир (http://bibliografije.nb.rs/bibliografija/tekuca/monografska/y2005m0103/zapisi53.html), Срби у Маћедонији (les Serbes en Macédoine),‎ (ISBN 86-82395-18-5)
  2. (en) Andrew Rossos, Macedonia and the Macedonians: A History, Hoover Press, (ISBN 978-0-8179-4882-5), p. 54