Peeter Snayers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre
Cet article est une ébauche concernant un peintre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Peeter Snayers
Anthonis van Dyck - Portret van Peter Snayers.jpg

Snayers (d'après une peinture d'Antoine Van Dyck)

Naissance
Décès
Activité
Domicile

Peeter Snayers ou Pieter Snayers (né le à Anvers ; mort vers 1666-67 à Bruxelles, appelé aussi PieterPetrus Snayers, était un peintre flamand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Snayers était élève de Sebastian Vrancx, et devint en 1613 artiste indépendant de la Guilde de Saint-Luc, corporation anversoise des artisans d'art et artistes. Il est appelé à Bruxelles comme peintre de cour en 1628, où il meurt en 1667.

Peeter Snayers a peint un grand nombre de scènes de bataille (principalement pour la cour autrichienne, dont douze pour la galerie impériale à Vienne), des combats de cavaliers et de petites scènes de guerre et de chasse.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le comte de Bournonville devant son hôtel, toile (1625), Musées Royaux des Beaux-Arts, Bruxelles.
  • La fête du Sablon à Bruxelles en présence de l'archiduc Guillaume, le 23 avril 1651, toile, 140 × 249 cm, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, Bruxelles.
  • Grande Bataille de cavaliers, toile, 194 × 262 cm, Kunsthistorisches Museum Vienne, Gemäldegalerie - Inv.-Nr. GG_628
  • Le Siège de Vienne par Soliman
  • Le siège de Valenza del Po, huile sur toile, 165 × l92 cm - Deutsches Historisches Museum, Berlin -Inv.-Nr.: Gm 94/2

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]