Peepshow (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peep show (homonymie).
Peepshow
Album de Siouxsie and the Banshees
Sortie
Durée 42 min 41 s
Genre Rock alternatif
Producteur Mike Hedges, Siouxsie and the Banshees
Label Polydor

Albums de Siouxsie and the Banshees

Peepshow est un album de Siouxsie and the Banshees sorti en septembre 1988. Il a été remasterisé en 2014 avec des bonus inédits[1].

Coproduit avec Mike Hedges, Peepshow est un album à la fois pop et audacieux (pour le premier single Peek-A-Boo) mais aussi sombre et inquiétant (Carousel). Ceci est dû à l'arrivée du multi-instrumentiste Martin Mc Carrick, aux claviers, à l'accordéon et au violoncelle, qui s'est joint au groupe avec un nouveau guitariste, Jon Klein.

Le disque a reçu les faveurs de plusieurs musiciens dans les années 2000. Le chanteur d'Arcade Fire, Win Butler, a conseillé à ses amis musiciens du groupe DeVotchKa de reprendre la ballade élégiaque avec cordes et accordéon The Last Beat of My Heart. La version qu'ils ont enregistrée en 2006, est devenue par la suite une des chansons clef de leur EP Curse Your Little Heart[2]. Le groupe The Decemberists, qui utilise aussi régulièrement comme instruments des cordes et de l'accordéon, a cité The Last Beat of My Heart comme une de leurs chansons préférées des Banshees[3]. Kele Okereke, le leader de Bloc Party, a loué le single Peek-a-Boo en disant: « il ne ressemble à aucune autre chanson sur cette planète. C'est une chanson pop [...] pour moi, elle sonne comme la plus actuelle mais aussi comme la plus futuriste musique pop avec guitare que j'ai jamais entendue »[4].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Peek-a-Boo
  2. The Killing Jar
  3. Scarecrow
  4. Carousel
  5. Burn-Up
  6. Ornaments of Gold
  7. Turn to Stone
  8. Rawhead and Bloodybones
  9. The Last Beat of My Heart
  10. Rhapsody
édition remasterisée de 2014, liste des bonus inédits 
  1. El Dia De Los Muertos (Espiritu Mix)
  2. The Killing Jar (Lepidopteristic Mix)
  3. The Last Beat of My Heart (live Seattle Lollapalooza 1991)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Siouxsie and the Banshees relaunch archival campaign, new reissues due out in October », Consequenceofsound, (consulté le 1er septembre 2014)
  2. Frenette, Brad. "DeVotchKa finds joy in the sadness – interview". Nationalpost.com. 7 mars 2011. Consulté le 20 janvier 2014. "We were playing in Montreal, and Arcade Fire stopped by, back in the earlier days. We were doing this covers album and Win [Butler] recommended that we record The Last Beat of My Heart"
  3. Meloy, Colin. Decemberists interview. Pitchfork.com. 15 Septembre 2006. Consulté le 20 janvier 2014. "The Last Beat of My Heart" : "It's one of my favorite Siouxsie and the Banshees songs".
  4. (en) O'Kane, Josh, « Talking Bloc during Harvest Jazz - Bloc Party frontman Kele Okereke talks life, love, music and Ultimate Fighting. » [archive du ], [Here] New Brunswick, (consulté le 17 mars 2012) : « With the new record, he said he was inspired by a song written years ago by Siouxsie and the Banshees called Peek-a-boo. "I heard it for the first time, and it sounded like nothing else on this planet. This is just a pop song that they put out in the middle of their career that nobody knows about, but to me it sounded like the most current but most futuristic bit of guitar-pop music I've heard. I thought, that'd be cool, to make music that people might not get at the time, but in ten years' time, people would revisit it." »