Pechon de Ruby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pechon de Ruby est le pseudonyme choisi par l'auteur inconnu d'un livret facétieux publié à Lyon en 1596 et intitulé La Vie genereuse des Mercelots, Gueuz et Boesmiens.

Il s'agit du premier livret en France qui ait été consacré entièrement à la vie des vagabonds et du premier récit français de type picaresque à la première personne du singulier.

C'est aussi le plus important recueil lexicographique en France de jargon attribué aux merciers et aux mendiants (146 entrées pour environ 160 termes, parfois très fantaisistes) avant celui donné par Ollivier Chereau en 1629-1630 dans son Jargon ou Langage de l'Argot reformé (236 entrées pour environ 260 termes, parfois très fantaisistes).

Une réédition bibliophilique citée par la Bibliothèque nationale de France a été réalisée à Rouen en 1952 par le graveur Émile-Henry Tilmans qui l'a illustrée de ses propres eaux-fortes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Chartier, Figures de la gueuserie, Paris, 1982, Montalba (incluant une reproduction assez peu fidèle d’une édition parisienne très infidèle de 1612).
  • Claudine Nédélec, Les enfants de la truche, Toulouse, 1998, Société de littératures classiques (incluant une reproduction trop infidèle de l'édition originale).
  • Claudine Nédélec, « Le lecteur du XVIIe siècle et l'argot. Problèmes de lisibilité et de pertinence » in Les Dossiers du Grihl, Les dossiers de Claudine Nédélec, L'Argot, mis en ligne le 14 novembre 2007.
  • Pechon de Ruby, La Vie généreuse des Mercelots, Gueux et Bohémiens, texte établi et postfacé par Romain Weber, Paris, éditions Allia, 1999, 79pp, (ISBN 2911188934). Texte grand public, orthographe modernisée, avec annexes et postface sur la pauvreté et l'exclusion dans la société d'ancien régime.
  • Pechon de Ruby, La Vie genereuse des Mercelots, Gueuz et Boesmiens, contenans leur façon de vivre, subtilitez & Gergon, édition critique annotée et commentée de l'édition lyonnaise de 1596 avec documents complémentaires et dictionnaire-glossaire par Denis Delaplace, Paris, 2007, Honoré Champion.

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]