Paul Jewell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jewell.

Paul Jewell
image illustrative de l’article Paul Jewell
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Lieu Liverpool
Poste Attaquant
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of England.svg Liverpool FC
-Flag of England.svg Wigan Athletic FC137 (35)
-Flag of England.svg Bradford City Association FC 269 (56)
Flag of England.svg Grimsby Town FC 5 (1)
1 Matchs de championnat uniquement.

Paul Jewell, né le àLiverpool, est un footballeur anglais reconverti en tant qu'entraîneur .

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Jewell débuta sa carrière de footballeur à Liverpool FC mais sans jamais parvenir à se frayer un chemin au sein de l'équipe première des Reds. Il se contenta d'évoluer en réserve.

Il rejoignit ensuite Wigan Athletic, pour le compte de qui il disputa 137 matchs de championnat et marqua 35 buts. Paul rejoint ensuite Bradford City en 1988 pour 80 000 £ et ne tarda pas à justifier le montant de son transfert : en 269 matchs de championnat pour le compte des Bantams, il inscrivit 56 buts.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, Jewell resta à Bradford, où il devint le manager de l'équipe réserve en 1996 avant de devenir l'adjoint de Chris Kamara et de remplacer celui-ci en janvier 1998.

Lors de sa première saison complète en tant que manager de l'équipe première, "PJ" décrocha la timbale : la 2e position en Division One ouvrit en effet les portes de la Premier League à Bradford. Un an plus tard, Paul Jewell parvint à y maintenir le club du Yorkshire mais le quitta afin de reprendre en mains Sheffield Wednesday qui, lui, venait d'être relégué de la Premier League. Malheureusement, le manager échoua et fut viré avant la fin du championnat.

Il arrive à Wigan en juin 2001 : sacré champion de Division Two en 2003, il fut tout près d'atteindre les play-offs menant à l'élite anglaise en 2004. Ce n'est que partie remise : en mai 2005, en effet, les Latics terminèrent 2e en Championship (l'ex-First Division) et gagnèrent donc le droit d'évoluer, pour la toute 1re fois de leur existence, au plus haut niveau.

Lors de leur première saison en Premier League, les Latics ont surpris tout le monde, terminant à une surprenante 10e place. Leur seconde saison parmi l'élite, par contre, ne fut pas une sinécure : 17e, Wigan ne se sauva que lors de la dernière journée de championnat. La semaine suivante, Jewell démissionna de son poste.

Le 28 novembre 2007, il reprit du service à Derby County, dont il ne put éviter la relégation en Championship. Il n'a, à ce jour, toujours pas gagné le moindre match de championnat à la tête des Rams! Le 29 décembre 2008, il démissionne[1]. Le 10 janvier 2011, il est nommé à la tête d'Ipswich Town, qui est à la peine en Championship. Il y remplace Roy Keane. D'un commun accord, à la suite des mauvais résultats de l'équipe, il démissionne le 24 octobre 2012[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. référence, chttps://www.lequipe.fr/Football/breves2008/20081229_105422_jewel-quitte-derby.htmlitation ou lien
  2. Jewell quitte Ipswich, lequipe.fr, 24 octobre 2012