Paul Gondrexon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Gondrexon
Paul gondrexon la vie ardennaise illustrée 17842.jpg

Caricature de Paul Gondrexon dans La Vie ardennaise

Naissance
Décès
Nationalité
française
Activités
peintre
Autres activités
commerçant de gros
Maître
Œuvres réputées
En grève, 1889

Paul Narcisse Gondrexon (né le à Charleville - mort en 1915 à Pau[1]) est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un commis négociant, Gondrexon entre comme élève dans l'atelier du peintre Eugène Damas et se spécialise dans la peinture de paysages ardennais avant de peindre la vie sociale de son époque[2]. Gondrexon participe à la création de l'Union artistique ardennaise en 1888[3]. L'année suivante, il peint le tableau En grève qui illustre comment le peintre perçoit la grève dans les ardoisières de Rimogne[4].

En 1892, il expose plusieurs tableaux au Salon des indépendants de Paris dont Un accident et Un limeur[5]. Le 31 décembre 1898, il épouse à Charleville Hélène Dessinguez, chargée de cours de dessin au lycée Sévigné et illustratrice. À la fois peintre et commerçant de gros, il devient sociétaire des Artistes français en 1901.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Sous bois, 1880.
  • En grève, 1889, conservé au Musée de l'Ardenne
  • Un accident, 1891, conservé au Musée de l'Ardenne.
  • La visite au cimetière, 1892.
  • Chemin couvert, 1892.
  • Premiers rayons, 1892.
  • Matin de juin, 1892.
  • Solitude, 1892.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Cart, Charleville-Mézières, Bonneton, (ISBN 9782862531182)
  • Société des artistes indépendants, Salons of the Indépendants: 1892/1895, Garland Publishing, (ISBN 9780824047108)

Notes et références[modifier | modifier le code]