Paul-Émile Le Vaillant de Florival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul-Émile Le Vaillant de Florival
Fonction
Chaire d'arménien de l'École des langues orientales
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nationalité
Formation
École des chartes (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Paul-Émile Le Vaillant de Florival (1799-1862) est un arménologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le [1], ancien élève de l'École royale des chartes (promotion 1822), Paul-Émile Le Vaillant de Florival est notamment professeur d'arménien à l'École des langues orientales[2].

Il meurt le [1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La rose et le rossignol allégorie orientale, (Traduction), 1833.
  • "L'Histoire de la Grande-Arménie" de Moïse de Khorène, (Traduction), 1836
  • Dictionnaire historique, géographique, philologique et critique pour servir d'annotation à l'Histoire d'Arménie, 1841
  • Coup d'oeil sur l'Arménie, ou Géographie sommaire, précis de l'histoire d'Arménie..., 1847
  • Réfutation des différentes sectes des païens, de la religion des Perses, de la religion des sages de la Grèce, de la secte de Marcion, par le docteur Eznig Gorhpatzi, auteur arménien du cinquième siècle, (Traduction), 1853

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice BnF.
  2. « Liste des élèves pensionnaires de l'École royale des chartes, publiée d'après les tableaux d'admission », Bibliothèque de l'École des chartes, vol. 1, no 1,‎ , p. 43-49 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :