Patrick Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’athlétisme image illustrant une personnalité image illustrant australien
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et une personnalité australienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnson.
Patrick Johnson
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Taille
177 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
A participé à

Patrick Johnson (né le 26 septembre 1972 à Cairns) est un athlète australien spécialiste du sprint. Il mesure 1,78 m pour 71 kg. Son père est irlandais et sa mère aborigène d'Australie[1].

Le , à Mito (Japon), il devient le premier Australien en dessous de 10 secondes au 100 m avec 9 s 93, performance qu'il n'a encore jamais rééditée au cours de sa carrière. Ce résultat fait aussi de lui le premier métis et premier coureur sans origine africaine de l'histoire à franchir la mythique barre des 10 secondes puisque seuls des coureurs noirs avaient jusque-là réussi cet exploit[1]. Lors des championnats du monde 2003 de Paris, il est éliminé en quart-finale du 100 m dans un temps de 10 s 27.

En 2005, il termine 6e de la finale du 200 mètres des Championnats du monde d'Helsinki en 20 s 58, derrière quatre américains Justin Gatlin, Wallace Spearmon, John Capel et Tyson Gay ainsi que le Mauricien Stéphane Buckland.

Patrick Johnson réside à Canberra et appartient au club de l'AIS.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nicolas Herbelot, « Sprinteur, mais blanc », in L'Équipe, mercredi 5 août 2009, p. 9.