Parti communiste de la justice sociale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le parti communiste de la justice sociale (russe : Коммунистическая партия социальной справедливости) est un parti politique communiste russe, créé en 2012. Le parti est en faveur de la mise en place d'un État socialiste[1].

Le parti est créé avec la participation du chef de file du Parti démocratique de Russie Andreï Bogdanov[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Lors des élections de 2013 à Volgograd, le parti rassemble 5,04 % des suffrages (9 055 votes), dépassant le seuil de 5 %, et remporte un siège au conseil municipal de Volgograd[3].

En 2014, Andrei Bognadov devient chef du parti, succédant ainsi à Yuri Morozov. Andrei Brejnev, petit-fils du Secrétaire général du Parti communiste de l'Union Soviétique Léonid Brejnev, est élu Premier secrétaire du comité central du parti. En cette année d'élection, Andrei Brejnev est candidat aux élections parlementaires de Crimée et de Sébastopol, sous contrôle russe depuis peu, mais le parti n'obtient aucun siège[4],[5].

Critiques[modifier | modifier le code]

Selon le Parti communiste de la Fédération de Russie (KPRF), le Parti communiste de la justice sociale serait une invention du Kremlin et du parti Russie unie de Vladimir Poutine dont leur seul but serait de faire perdre des voix au KPRF au profit du PCUS. L'abréviation de l'appellation « Parti communiste de la justice sociale » PCUS est similaire à la version abrégée du nom du Parti communiste de l'Union soviétique[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]