Parides anchises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parides anchises est une espèce d'insectes lépidoptères (papillons) de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae, tribu des Troidini, sous-tribu des Troidina et du genre Parides.

Description[modifier | modifier le code]

Parides anchises est un grand papillon marron iridescent, à ornementation très variable suivant le sexe et suivant les sous-espèces. Les ailes antérieures centrées d'une tache blanche à verte et les ailes postérieures à lustre bleu variable et ornées de taches rose vif en position submarginale[1].

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des aristoloches, Aristolochia brazilsis, Aristolochia bukuti, Aristolochia colombiana, Aristolochia cymbifera, Aristolochia fimbriata, Aristolochia inflata, Aristolochia macroura, Aristolochia odora, Aristolochia ringens et Aristolochia triangularis[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside au Mexique, à Panama, en Guyane, en Colombie, en Bolivie, au Venezuela, en Argentine, au Paraguay, au Brésil et au Pérou[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Certaines sous-espèces de Parides anchises résident habituellement en zone sèche, d'autres comme Parides anchises anchises dans la forêt humide[1],[3].

Systématique[modifier | modifier le code]

  • Parides anchises a été décrit par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758 sous le nom initial de Papilio anchises.
  • La localité type est le Surinam[2].

Synonymie[modifier | modifier le code]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Anchises Cattleheart en anglais.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Parides anchises sert de chef de file à un groupe de papillon qui porte son nom :

Groupe de l'anchises
Liste des sous-espèces
  • Parides anchises anchises présent en Guyane
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio telmosis (Bates, 1861)
Papilio eteocles (C. & R. Felder, 1864)[4]
Papilio citri (Fabricius, 1938)
  • Parides anchises alyattes (C. Felder & R. Felder, 1861); présent en Colombie
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio alyattes (C. & R. Felder, 1864)[5]
Papilio anchises alyattes (Rothschild & Jordan, 1906) [6]
  • Parides anchises bukuti, Brévignon, 1998; présent en Guyane
  • Parides anchises cymochles (Doubleday, 1844) ; présent au Venezuela
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio cymochles (Doubleday, 1844)[7]
Papilio anacharsis (C. & R. Felder, 1864)[8]
  • Parides anchises drucei (Butler, 1874); présent en Colombie et en Bolivie.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio drucei (Butler, 1874)[9]
  • Parides anchises etias (Rothchild & Jordan, 1906) ; présent en Bolivie
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio anchises etias (Rothschild & Jordan, 1906)[10]
  • Parides anchises farfan K. S. Brown, 1994; présent à Panama.
  • Parides anchises foetterlei (Rothchild & Jordan, 1906) ; présent au Brésil
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio anchises foetterlei (Rothchild & Jordan, 1906)[11]
  • Parides anchises humaita D'Abrera, 1981 ; présent dans le nord-ouest du Brésil
  • Parides anchises koenigi >T. Racheli, 1989 ; présent au Pérou.
  • Parides anchises marinae T. Racheli, 1987 ; présent au Pérou.
  • Parides anchises marthilia R. G. Maza, 1999 ; présent au Mexique.
  • Parides anchises nephalion(Godart, 1819) ; présent dans l'est du Brésil, au Paraguay et dans le nord de l'Argentine
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio nephalion (Godart, 1819)[12]
Priamides osymanduas (Geyer, [1827)[13]
Papilio proteus (Boisduval, 1836)[14]
Papilio hedae (Foetterle, 1902)[15]
Battus (Parides) nephalion (Brown & Mielke, 1967) [16]
  • Parides anchises nielseni Bollino & Salazar, 2001 ; présent en Colombie
  • Parides anchises orbignyanus (Lucas, 1852) ; présent dans le centre du Brésil et au Paraguay.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio orbignyanus (Lucas, 1852)[17]
Papilio cleostratus (Ehrmann, 1919)
  • Parides anchises orinocensis (Rousseau-Decelle, 1960) ; présent dans le nord-est du Venezuela.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio anchises orinocensis (Rousseau-Decelle, 1960)
  • Parides anchises osyris (C. Felder & R. Felder, 1861) ; présent au Venezuela
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio osyris (C. & R. Felder, 1861)[18]
Papilio xenares (C. & R. Felder, 1864)[8]
Papilio toxaris (C. & R. Felder, 1864)
Papilio severus (C. & R. Felder, 1864)
  • Parides anchises serapis (Boisduval, 1836); présent du nord de la Colombie au Venezuela
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio serapis (Boisduval, 1836)[19]
Papilio thrasybulus (Ehrmann, 1918)
  • Parides anchises stilbon (Kollar, 1839); présent dans le sud du Brésil
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio stilbon (Kollar, 1839)
  • Parides anchises thelios (Gray, 1853); présent dans le nord du Brésil
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio thelios (Gray, 1853)[20]
Papilio hierocles (Gray, 1853)[21]
  • Parides anchises zygma G. Lamas, 2004; en Colombie[1].

Parides anchises et l'Homme[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c collection du MNHN
  2. a b et c funet
  3. fiche du MNHN de Parides anchises anchises
  4. C. & R. Felder, 1864; Verh. zool.-bot. Ges. Wien 14 (3) : 293
  5. C. & R. Felder, [1864]; Reise Fregatte Novara, Bd 2 (Abth. 2) (1): 26, pl. 6, f. e, f
  6. Rothschild & Jordan, 1906, Novit. Zool. 13 (3): 483
  7. Doubleday, 1844; Ann. Mag. nat. Hist. 14 (93) : 416
  8. a et b C. & R. Felder, 1864; Verh. zool.-bot. Ges. Wien 14 (3) : 294
  9. Butler, 1874 ; Trans. ent. Soc. Lond. 1874 (4) : 434
  10. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 486, pl. 7, f. 46-47
  11. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 487, pl. 7, f. 44-45
  12. Godart, 1819 ; Encyclopédie Méthodique. 9 (1): 37
  13. Hübner, Samml. exot. Schmett. 3 : pl. 27
  14. Boisduval, 1836 ; Hist. nat. Ins., Spec. gén. Lépid. 1 : 297
  15. Foetterle, 1902 ; Rev. Mus. Paulista 5: 620, pl. 15, f. 1
  16. Brown & Mielke, 1967, J. Lep. Soc. 21 (3): 156
  17. Lucas, 1852 ; Revue Mag. Zool. (2) 4 (4): 192, 4 (9): pl. 10, f. 3
  18. C. & R. Felder, 1861; Wien. ent. Monats. 5 (3): 74
  19. Boisduval, 1836; Hist. nat. Ins., Spec. gén. Lépid. 1 : 298
  20. Gray, [1853]; Cat. lep. Ins. Coll. Brit. Mus. 1 (Papilionidae) : 52, pl. 10, f. 7
  21. Gray, [1853]; Cat. lep. Ins. Coll. Brit. Mus. 1 (Papilionidae) : 55, pl. 10, f. 2, pl. 9, f. 9

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]