Parides vertumnus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Parides vertumnus est un insecte lépidoptère de la famille des Papilionidae, de la sous-famille des Papilioninae, tribu des Troidini, sous-tribu des Troidina et du genre Parides.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Synonymie[modifier | modifier le code]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Il se nomme Vertumnus Cattleheart en anglais[3].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

  • Il fait partie du Groupe de l'anchises.
Liste des sous-espèces [2],[4].
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio phronius (Lucas, 1852)
Papilio cixius (Gray, 1853)[5]
  • Parides vertumnus astorius (Zikán, 1940); présent au Pérou.
  • Parides vertumnus autumnus (Staudinger, 1898); présent au Pérou.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio vertumnus autumnus (Staudinger, 1898)[6]
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio vertumnus bogotanus (C. & R. Felder, 1864)[7]
  • Parides vertumnus cutora (Gray, [1853]); présent au Brésil.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio cutora (Gray, 1853)[8]
  • Parides vertumnus diceros (Gray, [1853]); présent au Brésil.
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio diceros (Gray, 1853)[9]
Papilio idalion ( C. & R. Felder, 186)5
  • Parides vertumnus pseudobogotanus (Krüger, 1926); présent en Guyane.
  • Parides vertumnus pyrophanus (Zikán, 1937); présent au Venezuela, en Colombie et au Brésil.
  • Parides vertumnus yuracares (Rothschild & Jordan, 1906); présent en Bolivie, au Pérou et au Brésil
Synonymie pour cette sous-espèce
Papilio vertumnus yuracares (Rothschild & Jordan, 1906) [10]
Papilio vertumnus nigripalpus (Röber, 1929)

Description[modifier | modifier le code]

Parides vertumnus est un papillon marron iridescent d'une envergure d'environ 75 mm à 83 mm au fort dimorphisme sexuel Les mâles présentent aux ailes antérieures une tache crème à verdie et aux ailes postérieures une ornementation de taches rouges de grandeur variable alors que les femelles n'ont qu'une tache ronde blanche variable et inconstante aux antérieures et une ornementation de taches roses aux ailes postérieures[11],[12].

Biologie[modifier | modifier le code]

Parides vertumnus autumnus vole au Pérou de janvier à Mars puis de juillet à septembre[13].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des aristoloches dont Aristolochia acutifolia, Aristolochia elegans et Aristolochia odoratissima[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent en Guyane, Guyana, Surinam, Venezuela, en Colombie, Équateur, au Pérou et au Brésil[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside dans la forêt tropicale[4].

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cramer, [1779]; Uitl. Kapellen 3 (17-21): 32, pl. 211, f. A, B
  2. a, b, c et d funet
  3. neotropical butterflies
  4. a et b fiche de Parides vertumnus du MNHN
  5. Gray, [1853]; Cat. lep. Ins. Coll. Brit. Mus. 1 (Papilionidae) : 48, pl. 8, f. 6
  6. Staudinger, 1898; Dt. Ent. Z. Iris 11 (1) : 142
  7. C. & R. Felder, 1864; Verh. zool.-bot. Ges. Wien 14 (3) : 292
  8. Gray, 1853; Cat. lep. Ins. Coll. Brit. Mus. 1 (Papilionidae) : 58, pl. 5, f. 2
  9. Gray, [1853]; Cat. lep. Ins. Coll. Brit. Mus. 1 (Papilionidae) : 48, pl. 11, f. 4
  10. Rothschild & Jordan, 1906; Novit. Zool. 13 (3): 469
  11. site de l'Université Bordeaux 1
  12. Parc de Sanguay
  13. fiche de Parides vertumnus autumnus

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]