Pardoux Bordas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pardoux Bordas
Fonctions
Député de la Haute-Vienne

(1 an et 20 jours)
Gouvernement Assemblée législative
Député à la Convention nationale

(3 ans, 1 mois et 24 jours)
Député au Conseil des Cinq-Cents

(1 an, 5 mois et 19 jours)
Député au Conseil des Anciens

(2 ans, 6 mois et 29 jours)
Président de l'Assemblée nationale

(1 mois et 2 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Yrieix (Haute-Vienne)
Date de décès (à 93 ans)
Lieu de décès Saint-Yrieix (Haute-Vienne)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Montagne
Profession Chef de bureau au ministère de la Justice
Juge suppléant
députés de la Haute-Vienne

Pardoux Bordas (né le à Saint-Yrieix (Haute-Vienne) et mort le au même lieu) est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Président du district de Saint-Yrieix, il est député de la Haute-Vienne de 1791 à 1797. Il siège parmi les modérés et vote pour la réclusion de Louis XVI. Secrétaire de la Convention, il est actif sur les questions de finances et de biens des émigrés. Il passe au Conseil des Cinq-Cents le 21 vendémiaire an IV puis au Conseil des Anciens le 23 germinal an V, dont il devient président du 19 février au 21 mars 1798.

Opposé au coup d'état du 18 brumaire, il finit par se rallier au régime, et devient chef de bureau au ministère de la Justice, puis juge suppléant à la cour de justice criminelle en 1807.

Sources[modifier | modifier le code]