Parc national Altyn-Emel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national Altyn-Emel
(kk)Алтынемел мемлекеттік ұлттық табиғи паркі
(ru)Алтын-Эмель национальный парк
Altynemel dune.jpg

Dune du parc Altyn-Emel

Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
4 600 km2
Création
10 avril 1996
Classement

Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Oblys d'Almaty]]

[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Oblys d'Almaty|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Oblys d'Almaty]])|class=noviewer]]
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

(Voir situation sur carte : Kazakhstan)
Point carte.svg

Le parc national Altyn-Emel (kazakh : Алтынемел мемлекеттік ұлттық табиғи паркі; russe : Алтын-Эмель национальный парк) est un parc national du Kazakhstan, créé en 1996[1].

Il a été reconnu réserve de biosphère par l'Unesco en juin 2017[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le parc couvre 4 600 km2 entre la rivière Ili et la chaîne de montagne d'Ak-Taou, près du lac de Kapchagaï. Il est essentiellement constitué de déserts (45%) et de terrains rocheux (30%), de prairies (10%), de forêts(10%) et de garrigue (5%)[3]. Le parc est connu pour le chant de ses dunes[4].

Le parc national englobe les contreforts sud-ouest du Jungar Alatau et s’étend au sud jusqu'au Lac de Kapchagaï. À proximité du parc national on peut voir le parc national de Charyn et ses formations rocheuses impressionnantes.

Faune[modifier | modifier le code]

Le parc abrite 70 espèces de mammifères, dont la gazelle à goitre (Gazella subgutturoza), l'argali (Ovis ammon ) et l'Hémione (Equus hemionus kulan)[5] . La population d'Hémione est descendue à 32 juments et quatre étalons et des individus de l'espèce ont été réinstallés.

En 2003, on a introduit huit chevaux de Przewalski dans la réserve. Leur population a diminué de cinq animaux. En 2008, quatre autres chevaux ont été importés au sanctuaire. Pendant ce temps, les animaux se reproduisent avec succès.

En 2007, on a introduit des cerfs de Bactriane dans les forêts de la rivière Ili. Bien que de rares cerfs vivaient déjà sur la rive sud du lac Kapchagaï, leur propagation naturelle vers le Parc national Altyn-Emel était impossible[6]. Le parc national est considéré être bien protégé, le braconnage et l'exploitation forestière illégale sont relativement rares.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie[modifier | modifier le code]