Parapluie bulgare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parapluie (homonymie).
Croquis de l'arme utilisée pour assassiner Georgi Markov.

Le parapluie bulgare ou la piqûre de parapluie est une méthode inventée par les services secrets soviétiques pour faire pénétrer du poison dans le corps de la victime à l'aide d'un parapluie.

Cette méthode tient son nom de l'empoisonnement, le , de l'écrivain et dissident bulgare Georgi Markov (tué le ) par le Komitet za Darzhavna Sigurnost, les services secrets de la République populaire de Bulgarie, ainsi que de la tentative d'assassinat, le , du journaliste bulgare réfugié en France Vladimir Kostov (bg). Le poison employé était de la ricine[1].

Un film en a été tiré : Le Coup du parapluie, de Gérard Oury, avec Pierre Richard (1980).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard H. Cummings, Cold War Radio, McFarland,‎ 2009, p. 69

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]