Panagiótis Agapitós

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Panagiótis Agapitós
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Παναγιώτης ΑγαπητόςVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

Panagiótis Agapitós (en grec moderne : Παναγιώτης Αγαπητός), né à Athènes en 1959, est un chercheur universitaire et écrivain grec spécialiste de l'histoire, de la littérature et de la culture de Byzance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Panagiótis Agapitós a fait ses études en histoire byzantine et musicologie à Munich et Boston et a obtenu un doctorat à l'université Harvard (en 1990)[1].

Il est professeur de littérature byzantine à l'université de Nicosie (Chypre) depuis 1992[1].

Il a écrit des romans historiques ayant pour cadre l'Empire byzantin[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Luth d’ébène, Une enquête de Léon le protospathaire, traduit par Constantin Kaïtéris, Anacharsis, Toulouse, 2013
  • L'Œil de cuivre, Une enquête de Léon le protospathaire, traduit par Constantin Kaïtéris, Anacharsis, Toulouse, 2021

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Panagiotis Agapitos, Agra publications, .

Liens externes[modifier | modifier le code]