Pan est mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pan est mort
Informations générales
Titre
Pan est mortVoir et modifier les données sur Wikidata
Auteur
Pays d'origine
Création
Type
Contenu
Incipit
« Flore et le chaud Phébus revenaient sur la terre,… »Voir et modifier les données sur Wikidata
Explicit
« …« Pan, le Grand Pan est mort et les dieux ne sont plus ! » »Voir et modifier les données sur Wikidata

Pan est mort est un poème de jeunesse de Guillaume Apollinaire. Composé en langue française, il est écrit en , alors que celui que l'on appelle encore Wilhelm de Kostrowitzky et qui signe ici « W. de K. » va entrer en classe de troisième au collège Saint-Charles de Monaco. Sonnet mettant en scène la fin du panthéisme avec l'avènement du Christ, il est dédié à Charles Tamburini, qui avait accueilli l'auteur au sein d'une congrégation religieuse.