Palatin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Palatin est un terme qualifiant ce qui relève du palais.

Deux acceptions[modifier | modifier le code]

En biologie, l'os palatin est l'os du palais (en latin palatum), partie supérieure de la cavité buccale de la plupart des mammifères et des reptiles.

En architecture, l'adjectif relatif au palais d'un prince (en latin palatium) est actuellement « palatial », mais dans un sens dérivé de cette notion, le mot « palatin » est encore utilisé dans certaines occurrences, souvent historiques.

Rome[modifier | modifier le code]

Une des sept collines est le Mont Palatin (en latin Palatium).

Allemagne[modifier | modifier le code]

Palatin (en allemand pfälzisch) est un adjectif dérivé de Palatinat (Pfalz), région historique qui est aujourd'hui appelée Palatinat du Rhin (Pfalz am Rhein) ;

1) le palatin ou francique palatin est un dialecte du francique rhénan dans le sous-groupe francique du moyen-allemand, parlé dans le Palatinat du Rhin, dans le Land de Rhénanie-Palatinat ;

2) le comte palatin était un grand officier chargé, dans les premiers temps du Saint-Empire romain germanique, de la surintendance des revenus du monarque et d'une partie de sa juridiction. Il tirait son nom du fait qu'il habitait en général un des palais impériaux situés dans le duché où il avait été envoyé ;

3) Le comte palatin du Rhin était le souverain de la principauté du Palatinat ou Comté palatin du Rhin (Pfalzgrafschaft bei Rhein), qui était un Electorat ;

Hongrie[modifier | modifier le code]

1) le Grand Palatin ou Palatin (en hongrois : nádorispán/ nádor) était un des magnats ; il était premier ministre et représentant du roi, général de l'armée, chef suprême de la justice et régent en cas d'absence ou de minorité. Il était choisi par l'Assemblée nationale entre quatre candidats présentés par le roi.

2) les simples palatins étaient les responsables des subdivisions du territoire appelées « cûmitat » ou « palatinats » ;

Pologne[modifier | modifier le code]

Jusqu'au XIXème siècle, on utilisait en français le mot palatin pour désigner le responsable d'un palatinat , mots qui ont été remplacés par « voïvode » et « voïvodie » (directement reliés aux mots polonais : wojewoda, województwo).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :