Palais du Tōgū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le palais du Tōgū (東宮御所, Tōgū-gosho?, palais du prince héritier[1]) ne désigne pas un lieu précis, mais la résidence du prince héritier impérial. À date (), le prince Akishino, premier successeur dans l'ordre de succession au trône, n'est pas un héritier mâle de l'empereur Naruhito. Il n'est donc pas prince héritier impérial et il n'existe pas en ce moment de palais du Tōgū au Japon.

Palais d'Akasaka[modifier | modifier le code]

Le palais où réside Naruhito, Masako Owada et leur fille, la princesse Aiko de Toshi, auparavant palais du Tōgū, est devenu palais d'Akasasa (赤坂御所, Akasaka Gosho?) ou résidence d'Akasaka à l'accession au trône de Naruhito. À date (), ce palais demeure la résidence officielle de Naruhito, jusqu'à son déménagement prévu dans le palais de Palais du Fukiage (吹上御所, Fukiage Gosho?) situé dans le palais impérial[2],[3].

Ce palais ne doit pas être confondu avec le palais d'Akasaka (赤坂宮殿, Akasaka Kyūden?) voisin.

Le palais de 72 pièces a été construit en 1960 et rénové/réaménagé à plusieurs reprises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kenkyusha's New Japanese-English Dictionary (en), Kenkyusha Limited, (ISBN 4-7674-2015-6)
  2. (en) « The Akasaka Imperial Residence », sur Imperial Household Agency (consulté le 19 juillet 2020)
  3. (ja) « 新たな皇室のお住まいは » [« Résidences de la famille impériale »], sur NHK (consulté le 19 juillet 2020)