Périchondre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le périchondre est une lame de tissu conjonctif dense irrégulier d'épaisseur variable, non orienté, vascularisé et innervé.

Il recouvre le cartilage et assure sa nutrition et sa croissance (ce dernier n’étant pas vascularisé), à l’exception du cartilage articulaires (qui lui est nourri par le liquide synovial).

Constitution[modifier | modifier le code]

Il est constitué d'un réseau dense de fibres de collagène (type I et II), de fibroblastes, fibrocytes et de substance fondamentale.

Il est formé de 2 couches :

  • couche externe fibreuse (tendiniforme) : tissu conjonctif dense et fibreux qui se poursuit avec tissu conjonctif combinant fibre de collagène de type I, épaisse groupée en faisceau et fibrocytes, et fibre d'élastine ; c'est une couche nourricière ; richement vascularisé et innervé
  • couche interne cellulaire (chondrogène) : constitué de fibres de collagène II et de cellules mésenchymateuses ; cette couche se confond avec le tissu cartilagineux, constitué de collagène (fin) et trajet avec angulation longitudinale ; ce trajet va devenir transversal et va pénétrer dans la substance fondamentale et donc fixer le périchondre au cartilage parcourue de fines fibres conjonctives (fibre de SHARPEY). Quelques éléments sanguins (moins que dans la couche externe).

Rôles[modifier | modifier le code]

[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cours medecine Paris Diderot

2. Cours Faculté de Médecine de Sousse , Tunisie