Organisation polonaise de lutte pour l'indépendance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Organisation polonaise de lutte pour l'indépendance (en polonais : Polska Organizacja Walki o Niepodległość - POWN) était l'un des mouvements regroupant les résistants polonais en France durant la seconde guerre mondiale.

Pièce d'identité POWN

Créée le dans le sud du pays, sous l'inspiration du consul général Aleksander Kawałkowski[1],[2], cette organisation dépendait du ministère de l'intérieur du gouvernement polonais en exil à Londres et fédérait l'essentiel des mouvements de résistance polonais agissant en France sous les noms de code de Monica (ou Monika) - Monique-bas (en zone libre) et Monique-haut (en zone occupée)[3].

L'organisation armée (POWN-W) était placée sous l'autorité du colonel Daniel Zdrojewski, répondant au Haut commandement polonais à Londres (général Marian Kukiel) et en liaison avec la Résistance française. En 1943, l’organisation comportait environ 4 000 membres[2].

Le , le gouvernement polonais en exil émet une directive enjoignant à la POWN d'éviter « toute interférence avec la Résistance française et les mouvements communistes ». Néanmoins, le , après un accord signé entre Daniel Zdrojewski et Jacques Chaban-Delmas, elle place ses unités combattantes sous le commandement tactique des Forces françaises de l'intérieur[4].

Son dernier responsable, chargé de la liquidation du mouvement, fut Czesław Bitner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Justyn dans la résistance polonaise.
  2. a et b « La résistance polonaise en France », sur Gazeta Beskid (consulté le ).
  3. « http://www.lyonkg.polemb.net/files/dokumenty/polonijne%20opracowania/les%20polonais%20en%20Cevennes_small.pdf »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  4. « La POWN, un mouvement pour l'indépendance », sur PassionMilitaria, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]