Orestiáda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Orestiáda
(el) Ορεστιάδα
Administration
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Périphérie Macédoine-Orientale-et-Thrace
District régional Évros
Démographie
Population 21 730 hab. (2001[1])
Géographie
Coordonnées 41° 30′ 17″ nord, 26° 31′ 40″ est
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grèce
Voir sur la carte administrative de Grèce
City locator 14.svg
Orestiáda
Géolocalisation sur la carte : Grèce
Voir sur la carte topographique de Grèce
City locator 14.svg
Orestiáda

Orestiáda (grec moderne : Ορεστιάδα) est une ville grecque, située à l'extrémité nord-est de la Grèce, à proximité du fleuve Évros, à 30 km d'Edirne (Turquie). Elle constitue la seconde ville du nome d'Évros par sa population (21 730 habitants en 2001[1]).

La ville a été fondée en 1923, à l'issue de la « Grande Catastrophe » par des réfugiés grecs chassés de Turquie originaires de la ville voisine d'Andrinople, principalement de la bourgade de Karaağaç (« chêne ombreux » en turc) située dans sa banlieue. Karaağaç fut renommée Orestias en 1920 lorsque la région fut attribuée à la Grèce par le traité de Sèvres. Le nom d'Orestias ou Orestiade donné à Karaağaç rappelait la légende de la fondation d'une cité par Oreste près du confluent de l'Ardas, du Tonzos et de l'Évros. La région repassa cependant à la Turquie en 1923 et sa population grecque chassée de ses foyers fonda alors une nouvelle ville baptisée du nom de leur ville d'origine et parfois appelée Néa Orestiada (Nouvelle Orestiada), située à quelques dizaines de kilomètres[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (el) « Δείτε τη Διοικητική Διαίρεση » (Recensement de 2001, Ministère de l'intérieur)
  2. Site de la municipalité