Isanophis boonsongi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Opisthotropis boonsongi)
Aller à : navigation, rechercher
Isanophis boonsongi
Description de l'image Defaut 2.svg.
Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia
Famille Natricidae

Genre

Isanophis
David, Pauwels, Nguyen & Vogel, 2015

Nom binominal

Isanophis boonsongi
(Taylor & Elbel, 1958)

Synonymes

  • Parahelicops boonsongi Taylor & Elbel, 1958
  • Opisthotropis boonsongi (Taylor & Elbel, 1958)

Statut de conservation UICN

DD  : Données insuffisantes

Isanophis boonsongi, unique représentant du genre Isanophis, est une espèce de serpents de la famille des Natricidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique de la province de Loei dans le Nord-Est de la Thaïlande[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Dans leur description[3] les auteurs indiquent que les spécimens en leur possession mesurent en moyenne 62 cm dont 10 cm pour la queue. Ce serpent a le dos pratiquement uniformément gris olivâtre, un peu plus clair sur les côtés et devenant presque blanc-crème sur les deux ou trois rangées d'écailles à l'arrière du cou. Sa face ventrale est généralement blanc-crème.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Cette espèce est nommée en l'honneur de Boonsong Lekagul qui a transmis plusieurs amphibiens et reptiles à l'université du Kansas.

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • David, Pauwels, Nguyen & Vogel, 2015 : On the taxonomic status of the Thai endemic freshwater snake Parahelicops boonsongi, with the erection of a new genus (Squamata: Natricidae). Zootaxa, no 3948 (2), p. 203–217.
  • Taylor & Elbel, 1958 : Contribution to the herpetology of Thailand. University of Kansas Science Bulletin, vol. 38, no 2, p. 1033-1189 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Reptarium Reptile Database, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. UICN, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Taylor & Elbel, 1958 : Contribution to the herpetology of Thailand. University of Kansas Science Bulletin, vol. 38, no 2, p. 1033-1189 (texte intégral).