On va sortir !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis On va sortir)

Logo de On va sortir !

Adresse http://www.onvasortir.com
Description Site communautaire de sorties et rencontres amicales
Slogan Reviens à la vie réelle
Commercial  Oui
Publicité  Oui
Type de site Sorties & Rencontres amicales
Siège social Paris
Drapeau de la France France
Créé par Jérémy Routier
Lancement Avril 2005 (15 ans)
État actuel En activité

On va sortir ! (OVS) est un site de rencontres à visée principalement amicale[1]. Les rencontres sont effectuées au travers de sorties organisées par les membres eux-mêmes, qui sont la plupart du temps de simples particuliers, mais parfois aussi des professionnels proposant des promotions. Le site est géré par la société NetUNeed SA (Société Anonyme).

Le réseau OnVaSortir couvre la France métropolitaine, le Luxembourg, la Belgique et la Suisse francophone mais aussi les DOM-TOM, le Japon, les États-Unis, l'Australie etc. sous le nom Urbeez[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En , Jérémy Routier[2],[3],[4] crée le site web SortirSurParis.net (dit « SSP »), sur lequel chacun peut proposer des sorties en groupe et s'inscrire pour des activités de loisirs[3] : culturelles (cinéma, concert, théâtre, restaurant, etc.), sportives, ludiques, d'entraide, d'organisation de séjours[5],[6].

En , la société NetUNeed[7] EURL est créée sous forme d'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) et les noms de domaine onvasortir.com, onvasortir.net, onvasortir.fr, onvasortir.be, onvasortir.org sont déposés. Le site SortirSurParis.net est alors définitivement remplacé par OnVaSortir et s'étend sur toutes les grandes villes de France.

En 2010, la société Netuneed assigne en justice le site internet Dailyfriends pour sa trop grande ressemblance avec le site Onvasortir.com. Dailyfriends est condamné en 2015[8]. À partir de 2010, le site commence à restreindre les lieux où les utilisateurs peuvent se rencontrer, en favorisant les lieux commerciaux partenaires du site[9].

L'interface utilisateur est disponible en six langues : français, anglais, allemand, espagnol, portugais et italien.

Modèle économique[modifier | modifier le code]

L'inscription au site est gratuite mais les fonctionnalités premium sont payantes depuis mi-2019. Les comptes créés avant ce changement de politique commerciale ne sont pas impactés. Des forfaits d'accès à un tarif dégressif permettent aux membres d'obtenir des fonctionnalités supplémentaires, permettant entre autres la participation ou l'organisation d'une ou plusieurs activités.

Le site génère du chiffre d'affaires grâce notamment aux :

  • publicités affichées sur les pages du site ;
  • comptes payants obligatoires pour les partenaires professionnels (discothèques, restaurants, etc.) qui proposent des sorties à caractère commercial (cette introduction de partenaires professionnels a déçu quelques participants d'ailleurs[4]) ;
  • comptes « Premium » (anciennement « membre VIP »), qui donnent accès via un forfait mensuel aux fonctionnalités nécessaires à une participation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « On va sortir s’implante à Mont-de-Marsan », sur SudOuest.fr (consulté le )
  2. a et b « Sorties et vrais amis avec le réseau On Va Sortir », sur midilibre.fr (consulté le )
  3. a et b « Avec onvasortir.com, rendez-vous dans la vie réelle », La Croix,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « OnVaSortir.com : quand internet permet de lutter contre la solitude », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  5. « Le site internet On va sortir propose de se faire des nouveaux amis à Lyon », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  6. « Perpignan : Des mariages et des milliers de sorties en dix ans grâce au site "On va sortir..." », sur lindependant.fr (consulté le )
  7. « NETUNEED (PARIS 8) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 499128015 », sur www.societe.com (consulté le )
  8. BFM BUSINESS, « Gare aux imitateurs sur Internet, vous pouvez désormais être condamnés », sur BFM BUSINESS (consulté le )
  9. « internet. Un site de rencontre communautaire suscite le débat chez les utilisateurs.. Difficile retour à la vie réelle », sur www.bienpublic.com (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]