Olivier Thiébaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thiebaud, Thiébault, Thiébaut (homonymie).
Olivier Thiébaut
Naissance (54 ans)
Cherbourg, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Olivier Thiébaut, né le 21 septembre 1963 à Cherbourg, est un écrivain et illustrateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une formation de relieur et des études à l'École Régionale des Beaux-Arts de Caen où il obtient une licence de cinéma, il se lance dans la réalisation d’affiches, de décors de théâtre et de Cinéma, et travaille comme scénariste à la télévision. Il commence à publier en 1993.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2012, il soutient Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • Enquête d’un père, éd. Après la Lune, coll. Lunes Blafardes, 2006 ;
  • L’un seul, éd. Lignes noires, 2000 ;
  • J’irai revoir mon Cotentin, Éditions Baleine, coll. Tourisme et Polar, 1998 ;
  • Les Pieds de la dame aux clebs, Éditions Baleine, coll. Le Poulpe, no 15, 1996 ;
  • Larmes de fond, Éditions Baleine, coll. Instantanés de Polar, no 5, 1995 ;
  • L’Enfant de cœur, Gallimard, coll. Série noire n° 2392, 1993.

Romans jeunesse[modifier | modifier le code]

Auteur
  • À feu et à sang, Syros, coll. Souris noire, 1996 puis 2000, illustré par Lewis Trondheim ;
  • Frères de sang, Syros, coll. Souris Noire, 1998 ;
Illustrateur
  • Un poème en pleine ville de Catherine Leblanc, éd. Sarbacane, 2008 ;
  • Viens, on va chercher un poème de Catherine Leblanc, éd. Sarbacane, 2008 ;
  • Tiroirs secrets de M Xabi. En collaboration avec Xabi Molia. éd. Sarbacane, 2008 ;
  • L’Invention des oiseaux à plumes de M. Xabi, éd. Sarbacane, 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 100 auteurs de polar votent Mélenchon », sur humanite.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]