Olaf Lubaszenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olaf Lubaszenko
Description de l'image Olaf Lubaszenko2.jpg.
Naissance (48 ans)
Wrocław, Pologne
Nationalité Drapeau de Pologne Polonais
Profession réalisateur, scénariste, acteur

Olaf Lubaszenko (né le à Wrocław) est un comédien, metteur en scène et réalisateur, grand passionné de football.

Il a fait ses débuts comme comédien à l'âge de treize ans, dans le feuilleton télévisé Życie Kamila Kuranta (La vie de Kamil Kurant) de Grzegorz Warchoł (pl). Il a joué dans plusieurs dizaines de films, dont Brève histoire d'amour de Krzysztof Kieslowski (il a été l'assistant de ce dernier sur le tournage de quatre films du Décalogue). Pour ce film, il a reçu en 1988 le prix principal du festival "Les stars de demain" de Genève. En 1997, il a tourné son premier long-métrage La Pile (Sztos), film qui a attiré de nombreux spectateurs dans les salles de cinéma en Pologne. Depuis, il a tourné trois comédies qui ont eu un grand succès auprès du public. "On peut créer un film dans la souffrance, mais ce n'est pas une nécessité. Je suis partisan de la seconde méthode", dit-il. Son approche de la mise en scène rappelle celle de Juliusz Machulski, mais le côté action s'y trouve plus développé[1].

Membre de l'Académie européenne du film.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : La Pile (Sztos)
  • 2000 : Les Garçons ne pleurent pas (Chłopaki nie płaczą)
  • 2001 : La Matinée d'un coyote (Poranek Kojota)
  • 2002 : E=mc2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Ewa Mazierska, Polish Postcommunist Cinema: From Pavement Level, vol. 4 de New studies in European cinema, Peter Lang, (ISBN 9783039105298, lire en ligne), p. 110-111

Liens externes[modifier | modifier le code]