Office chrétien des personnes handicapées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Office chrétien des personnes handicapées (OCH) est un organisme chrétien.

Présentation[modifier | modifier le code]

L’OCH a été fondé en 1963 par Marie-Hélène Mathieu, en lien avec plusieurs familles frappées par le handicap et avec le soutien du père Henri Bissonnier. Depuis l’origine, l’association a pour but de permettre à ces familles de ne pas rester seules, et dans une espérance commune, de se retrouver régulièrement pour échanger sur des questions qui leur sont propres.

C’est ainsi qu’en 1968, est créée la revue Ombres et Lumière. Aidée d’une équipe de parents d’enfants handicapés et d’amis,  Marie-Hélène Mathieu lance cette revue, d’abord trimestrielle, pour  rejoindre de nouvelles familles et partager espérance  et amitié, au cœur d’un quotidien qui conjugue souvent solitude et combat. Elle compte en 2014 10 000 abonnés et 50 000 lecteurs[1].

Dès l’origine également, des conférences-rencontres sont organisées à Paris, toujours pour éclairer et soutenir.

Enfin, en réponse aux nombreuses demandes qui affluent,  un service écoute et conseil pour les personnes concernées par la maladie ou le handicap est créé et un soutien financier pour les associations, les foyers, les écoles, les paroisses est mis en place.

Depuis 2005, l’OCH a mis en place des journées ou des week-ends de ressourcement pour les familles et les personnes handicapées.

Depuis le 11 octobre 2012, l'OCH est devenue une fondation au service des personnes malades ou handicapées, de leurs familles et de leur entourage.

Attentive à tout type de handicap (mental, physique, sensoriel ou psychique), la fondation soutient toute initiative susceptible de contribuer à l’insertion familiale, sociale et ecclésiale des personnes malades ou handicapées, quels que soient leur handicap ou leurs difficultés. Elle puise son inspiration dans la foi chrétienne.

Avec son service écoute et conseil à Paris (près de 3 000 demandes par an) et sa permanence d’accueil à Lourdes (20 000 personnes par an), L’OCH a à cœur de soutenir, conseiller et créer des liens avec tous ceux qui la sollicitent. C’est ainsi que s’est tissé tout un réseau de 30 000 abonnés, adhérents et amis, ainsi que des équipes relais dans plusieurs villes de France et en Belgique.

L'OCH a été présidé par Michel Boyancé de 2001 à 2014[2]. Il est actuellement présidé par Emmanuel Belluteau et dirigé par Philippe de Lachapelle[3].

Les dates clés [modifier | modifier le code]

  • 1963 : Création de l’association OCH
  • 1968 : Parution du premier numéro d’Ombres et Lumière
  • 1969 : Première conférence OCH 
  • 1972 : Ouverture de l'accueil OCH à Lourdes
  • 1995 : Première rencontre famille 
  • 2012 : transformation de l'association en Fondation
  • 2013 : pour ses cinquante ans, l'OCH organise un tour de France parti de Bruxelles et allant à Paris[4],[5]
  • 2014 : Emmanuel Belluteau, nouveau président de la Fondation OCH

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ombres et Lumière » (consulté le 25 novembre 2014).
  2. Philippe Oswald, « Michel Boyancé - Doyen cap-hornier », Famille chrétienne, no 1478,‎ (lire en ligne).
  3. « OCH », sur OCH
  4. « Verdun-sur-Garonne. Les marcheurs de l'Office chrétien des personnes handicapées ont été accueillis - 09/08/2013 », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne).
  5. Anne-Sophie Hourdeaux, « Le Tour de France de l’Office chrétien des personnes handicapées passe dans la région », Croix du Nord,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]