Obit (enluminure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Obit en l'église de Saint-Trond
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Obituaire.

Un obit, ou obiit (forme raccourcie du Latin obivit qui signifie « il est mort »), est le nom consacré par l'usage pour le blason funéraire. C'est une peinture, ou une enluminure, dont le fond est de couleur sombre, souvent noir, peint la plupart du temps sur un panneau en bois de forme quandrangulaire[1], indiquant l'année de décès, et, parfois aussi, de naissance, ainsi que les armoiries de la personne. Il était peint sur un fond blanc lorsqu'il était réalisé pour une demoiselle morte jeune (et de fait non mariée).

Usage[modifier | modifier le code]

Il était placé devant le catafalque pendant l'enterrement, puis placé dans l'église, ou, si la place manquait, ramené au château et placé dans un escalier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Utilisé aussi parfois pour une représentation d'armoiries d'alliance. Voir
  2. voir obits du Prince Régent, du roi Léopold III et du roi Baudoin dans l'église Saint Jacques sur Coudenberg.
  3. Liste non exhaustive de peintres héraldistes parmi lesquels plusieurs ayant réalisé des obits.

Sur les autres projets Wikimedia :