Nubiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nubiens

Populations significatives par région
Population totale 1,7 millions
Autres
Langues Langues nubiennes, Arabe (Arabe soudanais, Arabe égyptien)
Religions Islam (Sunnisme, Soufisme)
Ethnies liées Arabe soudanais[1], Tamas

Les Nubiens sont un groupe ethnolinguistique originaire du Soudan actuel et du sud de l'Égypte, qui proviennent des premiers habitants de la vallée centrale du Nil, considérée comme l'un des premiers berceaux de la civilisation. Les Nubiens ont une histoire ancienne, antérieure à l’Égypte dynastique. Ils parlent les langues nubiennes, qui appartiennent à la famille des langues nilo-sahariennes. Les Nubiens sont originaires du Soudan.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans la période pré-dynastique, des implantations néolithiques précoces ont été trouvées dans la région nubienne centrale remontant à , Wadi Halfa étant considéré comme le plus ancien établissement de la vallée centrale du Nil. Pendant la période dynastique, des régions de la Nubie telles que Ta-Seti (le premier nome ou région administrative de l’Égypte ancienne) faisaient partie de l'Égypte ancienne durant l'ère dynastique. D'autres parties de la Nubie, en particulier le sud ou la Haute Nubie, faisaient parfois partie de l’Égypte pharaonique ancienne et étaient parfois un État rival représentant des régions de Méroé ou du Royaume Koushite. Cependant, à la vingt-cinquième dynastie, toute la Nubie était réunie avec l'Égypte, s'étendant jusqu'à Khartoum aujourd'hui.

Vers la fin de l'ère dynastique, la Haute-Nubie s'est séparée de l’Égypte à proprement dire. À cette époque, les Nubiens ont fondé une dynastie qui a régné en Haute et Basse Égypte au cours du VIIIe siècle av. J.-C.. En tant que guerriers, les anciens Nubiens étaient célèbres pour leur adresse et leur précision à l'arc.

Aujourd'hui, les personnes d'origine nubienne vivent principalement dans le sud de l'Égypte, en particulier dans la région de Louxor et d'Assouan, et dans le nord du Soudan, en particulier dans la région située entre la ville de Wadi Halfa, à la frontière égypto-soudanaise, et Al Dabbah. De plus, plusieurs groupes connus sous le nom de Nubiens des collines vivent dans le nord des Monts Nouba dans l'État du Kordofan méridional, au Soudan. Les principaux groupes nubiens du nord au sud sont les Halfaween, Sikut, Mahas et Danagla (Dongola).

Génétique[modifier | modifier le code]

Génétiquement, les populations nubiennes sont également proche des populations arabes et bedjas voisines. Bien que proches linguistiquement des populations nilotiques, elles en diffèrent génétiquement à cause de leur fort mélange génétique avec des populations eurasiennes (proportion entre 39 et 47 %). Les Nubiens peuvent être vus comme un groupe possédant un matériel génétique substantiel lié aux Nilotes qui ont plus tard reçu beaucoup de flux génétique d'Eurasiens (probablement du Moyen-Orient) et d'Afrique de l'Est[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sondra Hale, Nubians: A Study in Ethnic Identity, Institute of African and Asian Studies, University of Khartoum, (lire en ligne), p. 24
  2. (en) Nina Hollfelder, Northeast African genomic variation shaped by the continuity of indigenous groups and Eurasian migrations, journals.plos.org; 24 août 2017